Menu
S'identifier

Billet d'humeur

C’est abusé !

Publié le : 13.09.2019 I Dernière Mise à jour : 13.09.2019

Image

Serviettes, peignoirs, produits de toilette, vaisselle et couverts… les hôteliers en ont marre de voir disparaitre chaque année des milliers d’objets.


 
Selon un sondage Harris Interactive pour Hotels.com, plus d’un quart des Français reconnaît être déjà reparti avec un objet. Un site allemand a même listé les 20 objets les plus volés dans les chambres d’hôtels. Les serviettes, produits de toilette, crayons et stylos occupent les premières places. Viennent ensuite les couverts, produits cosmétiques, et des piles. Plus surprenant des œuvres d’art disparaissent des hôtels. Un directeur d’hôtel, cité par Le Figaro, raconte qu’un jour un client a remplacé une aquarelle par un dessin qu’il a fait lui-même. Ce même directeur confie qu’un autre client est repart avec la lunette des WC. Préautorisation bancaire, dépôt de garantie, création d’une boutique, installation de puces (électroniques) dans le linge de toilette et les peignoirs, les hôteliers multiplient les parades pour éviter ce genre de désagrément. En 19ème et 20ème position du classement des objets les plus volés figurent les téléviseurs et les matelas. Un matelas ! J’ai du mal à imaginer un client prendre son matelas, descendre les escaliers, faire son check out et « merci, de rien, au revoir messieurs-dames ».
 
https://www.youtube.com/watch?v=241MbGtqiQQ

Auteur

  • David Savary

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format