Menu
S'identifier

Billet d'humeur

Le bateau de croisière est infect comme une cuvette de toilettes

Publié le : 15.11.2010 I Dernière Mise à jour : 15.11.2010

Image

Les passagers du Carnival Splendor s'en souviendront longtemps.

Lundi dernier, en pleine nuit, alors que le paquebot croisait au large du Mexique, ils sont réveillés par une épouvantable odeur de brûlé. La salle des machines est en feu. Si l'incendie est finalement maîtrisé sans faire de victime, tous les moteurs sont en panne. De plus, il n'y a plus d'électricité. Donc plus de climatisation, plus de cuisine, plus d'eau, plus de télé, plus de machines à sous, bref plus rien. Un vaisseau fantôme à la dérive sur les flots. A bord, la croisière ne s'amuse plus. Les passagers dorment dehors pour avoir un peu d'air et mangent des repas froids dans l'odeur abominable d'un bateau "aussi infect qu'une cuvette de toilettes" selon le témoignage d'un des passagers. Remorqué par un navire de la marine américaine, le Carnival Splendor arrive finalement à San Diego. Sur le quai, une petite surprise attend les croisiéristes : un vendeur à la sauvette propose de beaux tee-shirts "J'ai survécu à la croisière Carnival 2010". Ca tombe bien, les croisiéristes adorent s'acheter des petits souvenirs.

Auteur

  • La Rédaction

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format