Menu
S'identifier

Billet d'humeur

Le dimanche 11 avril 1954, la journée la plus terne du 20e siècle ? Pas sûr !

Publié le : 30.11.2010 I Dernière Mise à jour : 30.11.2010

Image

Les Anglais ont de bien curieuses marottes.

Des scientifiques de l'université de Cambridge ont déterminé le jour le plus terne du 20e siècle. Il s'agit du dimanche 11 avril 1954. Ce jour-là il ne se serait rien passé, ou presque. Pas d'attentat, pas de tsunami, pas de génocide, pas de fait divers sordide, ni de grande découverte. Rien. Même pas l'anniversaire d'une célébrité, d'une vedette de Loft Story ou d'un grand compositeur. Triste journée. Pourtant, en cherchant un peu, ce dimanche n'était pas si fade que ça. Il y a eu des élections législatives en Belgique, la publication au JO d'une réforme fiscale et un ovni a été aperçu dans le ciel du Puy-de-Dôme. Le Paris Roubaix a été remporté par le Belge Raymond Ipanis en un peu plus de 6 heures cinquante quatre minutes et les Bleus ont joué un match en rouge qu'ils ont perdu face aux Italiens. Mieux, c'est encore ce jour que le célèbre scientifique turc Abdullah Atalar est né pendant que le tout aussi célèbre footballeur britannique Jack Shufflebotham est mort. Si ! Alors, vous trouvez toujours que ce dimanche 11 avril 1954 était une journée ennuyeuse ??? Allons.

Auteur

  • La Rédaction

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format