Menu
S'identifier

Billet d'humeur

Le patron de BA renonce à son bonus

Publié le : 10.06.2010 I Dernière Mise à jour : 10.06.2010

Image

Le directeur général de British Airways, Willie Walsh, a refusé son bonus annuel pour la deuxième année de suite, renonçant ainsi à environ 400.000 euros en actions.

La compagnie qui vient de sortir d'une coûteuse série de 22 jours de grève du personnel de cabine, est au plus mal après déjà deux ans de pertes. Mais que l'on se rassure Willie Walsh n'est pas sur la paille. Il conserve un salaire annuel de près de 900.000 euros. En attendant, le geste est élégant. Mais contrairement à British Airways, en France, plus ça va mal, plus on fait comme si tout va bien. Je pense évidemment à la croustillante affaire Christine Boutin. C'est l'histoire d'un Etat dont la dette avoisine 1.500 milliards d'euros, qui verse à l'un de ses fidèles serviteurs une rémunération nette mensuelle de 9.500 euros (entre autres) pour une mission indispensable et fondamentale sur... la mondialisation. Elle est pas belle la vie ?

Auteur

  • La Rédaction

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format