Menu
S'identifier

Destinations

Big Little Lies, Sense8, Le prisonnier : 3 séries qui vous feront voyager à coup sûr

Publié le : 08.04.2020 I Dernière Mise à jour : 08.04.2020

Image

Confinement oblige, Le Quotidien du tourisme vous conseille quelques programmes et lectures à découvrir depuis chez vous. Aujourd'hui, trois séries qui, au-delà de leurs intrigues respectives, invitent au voyage.


Big Little Lies : le sud californien

L'histoire : Quand Madeline, Jane et Celeste se lient d'amitié par l'intermédiaire de leurs enfants, elles ne se doutent pas qu'elles vont se retrouver, des mois plus tard, au centre d'un tragique accident, survenu à la fête de l'école. Qui est mort ? Qui est responsable ? Et pour quelle raison ? Secrets, rumeurs et mensonges ne faisant pas bon ménage, tout l'univers de la petite ville de Monterey va être secoué de violents soubresauts.
Pourquoi se lancer : La série dramatique est sans aucun doute l'un des meilleurs programmes diffusés sur le petit écran depuis 2017. Mais au-delà du jeu de ses actrices, c'est aussi et surtout pour ses décors qu'on vous la conseille. L'ancienne capitale de la Californie, Monterey, a en effet de quoi charmer. Des paysages sauvages, des points de vue grandioses sur l'océan, des routes panoramiques... Tout ça donne très envie d'y partir !
 

Sense8 : le monde en quelques secondes

L'histoire : Huit individus éparpillés aux quatre coins du monde sont connectés par une soudaine et violente vision. Désormais liés, ils se retrouvent capables du jour au lendemain de se voir, de se sentir, de s'entendre et de se parler comme s'ils étaient au même endroit, et ainsi accéder aux plus sombres secrets des uns et des autres. Les huit doivent dès lors s'adapter à ce nouveau don, mais aussi comprendre le pourquoi du comment. Fuyant une organisation qui veut les capturer, les tuer ou faire d'eux des cobayes, ils cherchent quelles conséquences ce bouleversement pourrait avoir sur l'humanité.
Pourquoi se lancer : Réalisée par les sœurs Wachowski (à qui l'on doit aussi la trilogie Matrix), la série a de quoi faire voyager ! Avec ses huit personnages provenant de sept pays différents, ce sont autant de scènes tournées aux quatre coins du monde : États-Unis, Inde, Mexique, Corée du Sud, Allemagne, Islande et Kenya. Les paysages somptueux donnent eux aussi rapidement envie de s'évader (au sens propre comme au figuré).
 

Le prisonnier : un air d'Italie au Pays de Galles

L'histoire : Lorsqu'un agent secret britannique démissionne, il est enlevé par un mystérieux groupe, et retenu prisonnier dans "le Village", un endroit d'où on ne peut sortir, et où on a pour seul nom un numéro. N° 6 n'a que deux solutions pour quitter "le Village" : avouer le motif de sa démission, ou trouver un moyen de s'échapper...
Pourquoi se lancer : Le saviez-vous ? La célèbre série de la fin des années 60 a été tournée dans un village du nord-ouest du Pays de Galles : Portmeirion. Et c'est bien lui le personnage principal ! Au fil des épisodes, on découvre en effet un lieu étonnant, inspiré des cités côtières italiennes. Avec ses airs de Disneyland, le village est aujourd'hui toujours le même. Sur place, les hommages au programme TV ne manquent évidemment pas. Le conseil, c'est de bien connaître la série avant de partir à sa découverte. L'occasion, une fois sur place, de parcourir tous les lieux emblématiques du prisonnier.

Auteur

  • Brice Lahaye

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format