Menu
S'identifier

Destinations

Portrait-robot de ces 18-24 ans qui vont à la montagne

Publié le : 12.02.2020 I Dernière Mise à jour : 12.02.2020

Image

L'Association nationale des maires des stations de montagne (ANMSM) a mené une enquête l'an dernier sur les 18-24 ans qui fréquentent les stations de ski françaises. Elle partage aujourd'hui quelques uns de ses résultats. De quoi donner des idées pour adapter l'offre à cette nouvelle génération.


Moins de 8% des Français vont au ski. Et parmi tous ces vacanciers qui choisissent les joies de la neige pour leurs congés, seulement 14% d’entre eux ont entre 18 et 24 ans… soit moins de 800 000 personnes. Presque autant que les 50-54 ans (15% en 2019). L’Association nationale des maires des stations de montagne essaient donc de les attirer pour renouveler leur clientèle. Et livrent donc aujourd’hui le portrait de cette nouvelle génération qui peine à trouver le chemin vers les pistes de ski.

1/ Les 18-24 ans skient moins que leurs aînés


C’est le changement de consommation majeur pour les stations de montagne. La jeune génération skie moins que l’ensemble des vacanciers qui viennent en stations : 3,8 jours en moyenne en 2019 contre 4,4 jours. Pourtant, le domaine skiable reste un argument de choix chez les jeunes (25% choisissent la destination par rapport à ce critère). Mais les 18-24 ans privilégient aussi les activités hors ski, qui représentent 12% de leur budget (contre 5% pour l’ensemble des interrogés). Dans cette optique, les stations multiplient les initiatives pour séduire ce jeune public en accueillant des festivals de musique (Rock the Pistes, Tomorrowland Winter…) ou des événements de sport extrême (Les Arcs Launchap).

2/ Ces jeunes restent moins longtemps dans les stations de ski


La semaine au ski du samedi au samedi, très peu pour eux, merci ! Les jeunes vacanciers qui choisissent de passer leurs congés en station y passeront moins de temps que leurs aînés : 4,8 nuitées contre 5,7 pour l’ensemble des répondants. D’ailleurs, les 18-24 ans sont 59% à privilégier les courts séjours. La montagne devient une destination à fréquenter comme un « city-break ».  Une tendance qui peut aussi s'expliquer car 16% des 18-24 ans qui viennent en stations sont originaires d'Auvergne-Rhône-Alpes et d'Occitanie, plus près géographiquement. Mais ce n'est pas la seule explication puisque les Franciliens représentent 19% à eux seuls des vacanciers âgés de 18 à 24 ans en stations.

3/ Les 18-24 ans ont un budget serré pour leurs vacances à la montagne


Les deux éléments précédents peuvent expliquer le moindre budget des 18-24 ans par rapport à leurs aînés. Ou montrer leur attention portée à leurs dépenses lorsqu’ils partent en vacances à la montagne. Le budget moyen consacré à leur séjour dans les stations français s’élève en effet à 1322€ contre 1560€ en moyenne. Pour répondre à cette attente d’un séjour au ski moins cher, les stations de ski développent de nouveaux hébergements sous la forme d’auberges de jeunesse nouvelle génération, plus abordables, fun, conviviales et connectées comme le Rocky Pop aux Houches ou The People Hostel aux 2 Alpes. Et les 18-24 ans sont à l'affût de bons plans puisque si la majorité d'entre eux (41%) réservent un à trois mois avant leur départ, 27% le font entre 8 et 30 jours avant. Et 16% des 18-24 ans réservent moins de 8 jours avant de partir (contre 28% en 2012) !

4/ Les jeunes voyagent avec leurs parents ou en couple


Selon les données recueillies par l'ANMSM, les 18-24 ans se rendent dans les stations de montagne avec leurs parents pour 39% d'entre eux (contre 47% en 2012). Le cas de jeune voyageant seul, sans enfant, a aussi reculé passant de 26% en 2012 à 23% en 2019. À l'inverse, ils voyagent relativement plus en couple, sans enfant. C'est le cas de 27% d'entre eux (contre 24% en 2012). À titre de comparaison, sur l'ensemble de l'échantillon, la part des couples voyageant avec enfants est la seule à augmenter entre 2012 et 2019, passant de 43 à 49%.

5/ Les 18-24 ans sont des voyageurs fidèles


C'est l'une des conclusions (positives !) de l'Association nationale des maires de stations de montagne. La proportion de nouveaux clients âgés de 18 à 24 ans est passée de 43 à 36% entre 2012 et 2019. Celle des clients fidèles en revanche a grimpé de 57 à 64%. Quand les jeunes générations sont convaincues d'un produit ou d'une destination, elles y seraient donc fidèles ensuite !

Auteur

  • Manon Gayet

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format