Menu
S'identifier

Destinations

Tahiti: Jean-Marc Mocellin, nouveau directeur général de Tahiti Tourisme

Publié le : 15.01.2020 I Dernière Mise à jour : 15.01.2020

Image

Précédemment directeur de Nouvelle-Calédonie Tourisme, Jean-Marc Mocellin a été nommé DG de Tahiti Tourisme le 13 janvier. Il faisait partie des six candidats retenus pour le poste après le départ de Paul Sloan. Jean-Marc Mocellin entrera en fonction au mois d'avril 2020.


 
C'est officiel depuis lundi 13 janvier, Jean-Marc Mocellin est le nouveau directeur général de Tahiti Tourisme, le GIE en charge de la promotion touristique du territoire polynésien. Son nom a été validé lors du conseil d'administration du 13 janvier après une sélection de 6 candidats par le cabinet de recrutement Michael Page. D'ici à sa prise de fonction en avril, c'est Vaima Deniel, directrice des opérations locales de Tahiti Tourisme qui assurera l'intérim.
 

Un bon connaisseur de la Polynésie

Actuel directeur général de Nouvelle-Calédonie Tourisme, Jean-Marc Mocellin, lui-même néo-calédonien, a travaillé 23 ans à Tahiti où il a participé à la transformation de l'hôtel Beachcomber en Intercontinental Resort Tahiti.
 
Image
« Polynésien de cœur, Jean-Marc Mocellin connait parfaitement la destination Tahiti Et Ses Iles ainsi que ses marchés émetteurs. Il est passionné de culture polynésienne et particulièrement sensible au développement durable du tourisme. C’est donc avec beaucoup de satisfaction que nous accueillons sa nomination »
a déclaré Nicole Bouteau, ministre du Tourisme. « Sa connaissance de la Polynésie et son expérience en Asie et dans la région seront très utiles à la destination ». 
 

Un spécialiste de l'hôtellerie de luxe

Jean-Marc Mocellin a fait carrière dans l'hôtellerie de luxe. Il a débuté dans le groupe Sheraton à Londres, puis en Afrique où il est chargé des ouvertures d'hôtels au Benin, au Nigeria, au Gabon et en Egypte.  Il rejoint ensuite Shangri-la pour laquelle il dirige le plus grand resort de la chaîne à l’époque, le Shangri-la’s Fijian (436 chambres/ 650 salariés) puis le Shangri-la Mocambo à Nadi. Après la Polynésie, il est reparti en Asie pour Intercontinental avant d'accepter la direction générale de Nouvelle Calédonie Tourisme.

Auteur

  • Myriam Abergel

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format