Menu
S'identifier

Distribution

La Martinique en forte hausse chez Bdv.fr

Publié le : 15.03.2005 I Dernière Mise à jour : 15.03.2005

L'île antillaise s'est hissée à la 6e place des ventes.
Vols secs : moins d'écart entre la commande et le départ.
Des internautes à plus gros budget en janvier-février.
Enseignement majeur du focus e-tourisme de Bourse des voyages (bdv.fr) pour janvier-février 2005 : avec 17 jours, l'écart entre la date de réservation et la date de départ a fortement augmenté pour les séjours par rapport aux deux mêmes mois de 2004.

Toutefois, pour les vols secs, l’écart moyen entre la date de commande et la date de départ diminue de 11 jours. Une nouvelle tendance, liée selon l'agence en ligne, "à la démocratisation du média Internet". Trois destinations font leur entrée dans le Top Ten : la Martinique enregistre la remontée la plus spectaculaire du classement en grimpant de treize places pour se hisser à la 6e, le Mexique atteint la 7e position (11e en 2004), et enfin le Brésil (9e place contre 12e en 2004) qui profite de la défaillance des destinations concurrentes, en particulier les destinations moyen-courriers, comme les Canaries (- 64,9 %), la Crète (- 74,3 %) et l’Angleterre (- 93,8 %), destinations qui ne figurent plus dans le Top Ten du focus. Les trois destinations les plus prisées des internautes sont toujours les mêmes à cette période de l'année : Tunisie, Maroc et République dominicaine… Seule différence : la Tunisie qui double cette année la République dominicaine et caracole en tête du classement avec 18,8%. Autre nouvelle tendance : bien que les formules "séjours" et "clubs" restent plébiscitées par les vacanciers (69,1%), elles connaissent une érosion non négligeable (-7,6%) au profit des circuits qui, avec une part de marché de 19,5%, progressent de plus de 77,3 % et parviennent même à devancer assez nettement les week-ends et escapades (10%). Enfin, tant pour les séjours que pour les vols secs, les internautes consacrent un budget légèrement plus important (+7,1% pour les séjours et +9,5% pour les vols secs) qu’en 2004.

Auteur

  • La Rédaction

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format