Menu
S'identifier

Distribution

Les deux géants Amadeus et Sabre croisent leurs inventaires aériens

Publié le : 14.03.2006 I Dernière Mise à jour : 14.03.2006

Face aux pressions des compagnies ?
Discrétion sur l'aspect financier.


Sabre Holdings et Amadeus IT Group SA ont annoncé la semaine dernière un accord d'un genre révolutionnaire pour deux entreprises en compétition frontale. Les deux géant de la distribution ont décidé de croiser leurs bases de données afin, comme le précise Sabre dans un communiqué, "de fournir à leurs agents de voyages respectifs un accès ininterrompu à leurs inventaires aériens". Concrètement, le communiqué précise que "cet accord permet à Sabre Travel Network d'offrir à ses agents de voyages la capacité de finaliser des réservations sur une compagnie aérienne qui ne serait pas forcément distribuée dans le GDS Sabre". Et réciproquement en ce qui concerne Amadeus. L'idée étant de fournir aux agences un contenu encore plus étendu et "de limiter les risques d'interruption de service". En ce qui concerne les modalités économiques de l'accord, les GDS se montrent très discrets, ils ne disent rien et expliquent qu'elles sont confidentielles. La confidentialité ne concerne d'ailleurs pas que l'aspect financier des choses puisque tant chez Amadeus que chez Sabre, on refuse de faire le moindre commentaire sur le sujet. Pourquoi un tel accord ? Même si une source proche d'Amadeus explique qu'il ne s'agit pas d'une "réaction face aux compagnies aériennes", rappelons que ces dernières ont tendance en ce moment à explorer toutes les pistes possibles en matière de réduction de coûts de distribution et à montrer leurs muscles. Et en la matière, dans leur collimateur, on trouve… les GDS. Par exemple, Star Alliance comme Skyteam ont récemment déclaré étudier des solutions de remplacement de leur système de distribution actuel. On pense aux fameux GNEs (pour GDS New Entrant, les fameux GDS low cost) ou à la distribution en ligne directe de tout ou partie de leur offre. Pour Sabre et Amadeus, il s'agit donc de "sécuriser le contenu futur de l'offre pour les agences de voyages". Des agences de voyages auxquelles les systèmes de distribution reversent, sous forme d'incentive, une partie de la rémunération qu'ils facturent aux compagnies aériennes.

Auteur

  • La Rédaction

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format