Menu
S'identifier

Distribution

VIDEO : l'appel des agents de voyages au soutien de tout le secteur du tourisme

Publié le : 06.09.2020 I Dernière Mise à jour : 07.09.2020

Agences de voyages, TO, réceptifs, croisiéristes, autocaristes, guides et bien d'autres encore ont vu leur activité être mise à l'arrêt depuis plus de six mois. I Crédit photo ©Adobe Stock

Le Comité de défense des métiers du voyage (CDMV) a publié samedi une vidéo sur les réseaux sociaux pour mettre en lumière les difficultés du secteur. Une communication qui s'ajoute à une réflexion pour préparer la reprise du tourisme.

« Le Covid a eu raison du voyage, entrainant avec lui toute une profession vers une situation plus que préoccupante ». Ce message, le Comité de défense des métiers du voyage (CDMV) espère qu'il sera transmis au plus grand nombre.

Dans une vidéo publiée le 5 septembre, le CDMV - fondé il y a bientôt trois ans par des agents de voyages - a décidé de donner la parole aux nombreux professionnels du tourisme, impactés directement par la pandémie du Covid-19. Objectif : faire connaître les difficultés que vit le secteur depuis plus de six mois et en appeler au soutien de tous, politiques, journalistes et surtout clients, « anciens, actuels et futurs ».

Agences de voyages, TO, réceptifs, croisiéristes, autocaristes, guides et bien d'autres encore ont en effet vu leur activité être mise à l'arrêt et font aujourd'hui leur possible pour limiter les dégâts. Pour cela, la communication auprès des autorités mais aussi du grand public s'avère nécessaire. « Cette vidéo est faite pour sensibiliser et faire parler de nous. On ne nous interroge jamais. Dans les sujets qu'on voit dans les journaux, la parole est donnée aux clients mais jamais aux professionnels du tourisme », explique Jean-Charles Franchomme, cofondateur du Comité. Avant d'ajouter : « La priorité actuelle, c'est de sauver l'emploi et notre activité ».

Révolutionner le métier

Une ambition partagée par de nombreux autres professionnels, qui sont près de 3 300 à suivre et publier régulièrement sur la page Facebook du Comité de défense des métiers du voyage. « On y poste des idées, des concepts, des réflexions sur le métier. On a par exemple lancé une pétition contre la grève de la SNCF (annoncé le 17 septembre prochain, ndlr). On se mobilise pour le voyageur », précise-t-il.

En attendant la relance, le Comité se veut aussi un espace de représentation des différents métiers qui composent le secteur du tourisme et un espace d'échanges avec d'autres organisations. Avec notamment pour défi de préparer la reprise et d'imaginer le tourisme de demain. « Il faut travailler au rebond, révolutionner le métier. Il faut se réinventer et les Entreprises du Voyage doivent nous aider à sortir de cette image un peu vieillissante des agences de voyages ».

Loin d'être défaitistes face à cette situation inédite et au-devant de prochains mois encore incertains, les professionnels se veulent d'ailleurs encourageants. « Nous ne voulons pas sombrer dans le pessimisme, car nous savons que notre activité sera plus que jamais indispensable quand la pandémie sera derrière nous », estiment-ils en chœur dans la vidéo. La relance ne pourra pas, il est vrai, se faire sans eux.

Découvrez la vidéo du CDMV :

Auteur

  • Brice Lahaye

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format