Menu
S'identifier

E-Tourisme

Crise oblige : Bookingkit crée un fond de soutien de 10 000 euros pour soutenir le secteur du loisir

Publié le : 20.03.2020 I Dernière Mise à jour : 20.03.2020

Image

bookingkit, vient de décider de créer un fonds d'aide destiné à soutenir les petits opérateurs de loisir. L’épidémie du coronavirus menace l’activité d’un bon nombre d’entreprises, mais surtout les petites structures.


Sans des initiatives immédiates, certaines ne s’en relèveront pas ! Devant cette situation alarmante, bookingkit s’engage dans une démarche citoyenne dans le but de venir au secours des fournisseurs de Tours & Activities.

Aider les petits opérateurs, dont les entreprises sont menacées, à survivre.

La propagation rapide de l’épidémie entraînant les restrictions voir des interdictions officielles en matière de voyages font naître des inquiétudes auprès de certain prestataires. Beaucoup craignent pour leur avenir. C’est pourquoi, avec le souhait d’être un véritable partenaire en temps de crise, bookingkit lance une opération de soutien avec le “Corona Operator Relief Fund” (Fonds de secours pour les opérateurs du loisir). La dotation budgétaire de ce fonds s'élève à 10.000 euros.

Il y a urgence

« Les grandes entreprises savent gérer leur trésorerie, car elles bénéficient de l’effet taille qui leur donne plus de moyens pour contrôler la situation. Ce n’est pas le cas des TPE/PME qui travaillent avec des flux tendus. Nous avons pris la mesure du problème et nous avons décidé de soutenir les petits opérateurs en ces temps incertains pour les aider à survivre. C'est une valeur fondamentale que nous nous attachons à prendre très au sérieux dans notre entreprise » déclare Arnau Weis Directeur France de bookingkit. (voir interview)
Les ressources financières, en particulier l'argent liquide, se font généralement rares en temps de crise. Mais quand l’activité économique s’arrête dans son ensemble la situation devient intenable…Aussi, les prestataires concernés par des soucis de trésorerie peuvent contacter bookingkit pour obtenir un soutien financier jusqu'au 20 avril.

Soutien financier aux fournisseurs dans le besoin

bookingkit s’engage également à accompagner ses clients dans cette passe difficile, d’abord par un abandon de recette. En effet, il renonce à deux mois de l'abonnement de base pour les opérateurs éligibles à ce soutien. Mais ce n’est pas tout, il propose également de promulguer des conseils à ses partenaires et lance une ligne d'assistance téléphonique gratuite avec des solutions individuelles. L’idée consiste à mettre à disposition un réseau de plus de 6.000 fournisseurs dans le secteur des voyages et des activités touristiques. Ce réseau permet aux prestataires concernés d’échanger leurs expériences et d’orienter leurs stratégies sur des exemples de "meilleures pratiques". "La crise du coronavirus finira par passer, mais d'ici là, nous souhaitons soutenir nos partenaires, les prestataires de circuits et d’activités, du mieux que nous pouvons en ces temps difficiles en créant des options d'action en temps de crise", ajoute Lukas Hempel, fondateur et CEO de bookingkit

Le secteur du loisir s'organise


Dans le secteur du travel, l’aérien s’est digitalisé depuis des années suivies par celui de l’hébergement. Le loisir, bien plus segmenté voir fragmenté, tarde à s’industrialiser. Mais des plateformes se lancent dans le but d’organiser ce segment qui a pour vocation d’occuper la troisième place économique de l’industrie du tourisme. bookingkit, leader sur le marché européen, s’inscrit dans cette logique en fournissant une solution digitale BtoB en SaaS, adaptée et spécifique. Concrètement, il s’agit d’une technologie standardisée et évolutive pour la gestion, la vente et la promotion des activités de loisir. Grâce à son système de distribution intégré, il connecte les offres des prestataires du loisir à de multiples canaux de distribution en temps réel. Les informations sont distribuées sur différents supports: leur propre site web, leur page Facebook en passant par l’outil « Réserver avec Google » chez les agences de voyages et plateformes de voyages en ligne. bookingkit offre ainsi un outil end-to-end qui relie les producteurs aux distributeurs du monde entier. Le recueil des offres est orchestré sur une interface de back office à la disposition des acteurs du loisir via un outil très simple d'utilisation.
 

Espoir

Le dicton populaire, a toute chose malheur est bon, reste difficilement admissible pour tous ceux qui voient leur emploi menacé. Que dire des autres qui viennent de perdre un proche, victime de ce terrible virus… Pourtant il est permis de ne pas désespérer de l’humanité quand les français commencent à prendre l’habitude d’applaudir tous les soirs à 20 heure pour témoigner leur reconnaissance au personnel soignant. Cette solidarité relève du même esprit devant cette initiative de fonds de solidarité lancé par bookingkit. En ces temps incertain, il est bon de le souligner.

Interview Arnau Weis: directeur France bookingkit

i-tourisme : Vous lancez un fonds de solidarité pour soutenir les petits fournisseurs d’activités de tourisme. Comment est née cette initiative ?
Arnau Weis : Nous ne nous sommes pas posé la question très longtemps. La crise que nous vivons menace l’ensemble du secteur du tourisme avec l’arrêt brutal des voyages et la fermeture des frontières. Mais les grandes entreprises ont en quelque sorte comme des coussins pour amortir le choc. Ce ne sera pas facile pour elles, mais pour les petites structures ce sera souvent impossible. D’où notre décision de lancer ce fonds de solidarité pour les petits acteurs d’activités de loisir.
i-tourisme : Comment être éligible ?
Arnau Weis : Les professionnels qui rencontrent des difficultés de trésorerie peuvent nous contacter. Nous avons créé un comité dont la mission consiste à analyser leur situation en fonction de différents critères afin de leur offrir une aide financière pour les 2 à 3 mois difficiles que nous allons vivre. Mais notre aide ne sera pas seulement financière, nous allons aussi les accompagner par des conseils et des recommandations.
i-tourisme : Vous pouvez développer ?
Arnau Weis : Les petites entreprises d’une façon générale sont ‘’le nez sur le guidon’’. En tant de crise, c’est pire. Elles ont du mal à se projeter, ce qui est compréhensible quand leur avenir est menacé. Mais tôt ou tard, l’épidémie sera vaincue. Il faut penser à la relance avec des bons cadeaux et tous les dispositifs de circonstance pour favoriser les futures réservations. Nous pouvons les conseiller, leur donner des exemples, les aider à monter des nouvelles offres numériques. Le online, se présente comme leur principale porte de sortie.
i-tourisme : Vous évoquez le online pour le secteur du loisir alors que ce n’est pas le secteur le plus avancé dans ce domaine.
Arnau Weis : Justement ! l’aérien et l’hébergement passent par des systèmes de réservation online à plus de 75%. Pour le loisir, c’est moins de 40%. Il y a donc une large marge de progression pour ce secteur qui doit saisir cette opportunité de se doter de nouveaux process pour gérer le pricing, les horaires et pousser les flux sur les bons canaux.
i-tourisme : Vous parlez d’or, mais le secteur est-il prêt ?
Arnau Weis : C’est l’air du temps qui est prêt. Le online prend de l’importance partout dans le monde. Il s’agit de prendre le train en marche. Le potentiel de développement du secteur du loisir est colossal.
i-tourisme : Malgré la crise, sans doute pour conjurer le sort, vous voulez croire à un redressement ?
Arnau Weis : Je crois en nos valeurs : celle de l’amitié et de la transparence. C’est la règle dans le secteur des activités de loisir, aussi bien dans les bons moments que les périodes difficiles comme aujourd’hui. Notre volonté, avant tout, consiste à rester soudé avec les prestataires de cette industrie. Nous nous mobilisons sur cet objectif en aidant financièrement ceux qui en ont le plus besoin et en leur consacrant du temps et des conseils.
 
 
 
 

Auteur

  • Rémi Bain-Thouverez

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format