Menu
S'identifier

E-Tourisme

L’agence va toujours garder une longueur d’avance sur les ventes directes

Publié le : 11.03.2020 I Dernière Mise à jour : 11.03.2020

Image

Quelle différence y-a-t-il entre les réservations d’un particulier qui organise seul son voyage sur internet et celles d’une agence de voyages ? Poser la question c’est y répondre, car l’activité d’un professionnel ne peut souffrir la comparaison avec les démarches d’un amateur, même éclairé.

la plateforme NOE du Cediv

Il faut néanmoins aller plus loin dans l’analyse. Bien entendu acheter un Paris/Nice ne pose aucun problème à un jeune de 12 ans ! Mais si son père adore rêver, virtuellement, en contemplant de belles images d’évasion il rencontrera quand même plus de difficultés pour procéder rapidement et facilement à la réservation de plusieurs prestations dissociées sur un même dossier. Pas d’alternative pour lui : il ne trouvera aucune solution technologique pour organiser ses requêtes. Il va naviguer sur le web, passer d’un produit à l’autre et perdre du temps sans réassurance par rapport à ce qui lui convient le mieux. Pire, il ne dispose pas de moyen pour analyser le bien-fondé des tarifs proposés. Rien de surprenant dans ce constat. Toutes les tentatives pour vendre au grand public des outils de réservation spécialisé connurent des échecs.

La preuve

Tapez sur Google "Technologie pour organiser un voyage’’. Sur les 9 remontées qui s’afficheront sur la home page vous trouvez : 4 articles de la presse professionnelle tourisme, 1 article du Figaro, 1 comparateur, 1 agence corporate, 1 article sociologique…Si vous faites l’effort de mieux définir votre requête vous verrez s’afficher les OTA  telles que AirBnb, Tripadvisor et consort… Bref, aucun système, aucun outil ne s’affichent pour assister l’acheteur. Conclusion, au-delà du savoir-faire, de l’expérience et de l’expertise, la vraie différence se situe dans les outils professionnels et dans les technologies à la disposition des agents de voyages. 

La valeur ajoutée de l’agence de voyages

Internet propose de l’info-médiation ou plus précisément de l’intermédiation entre les producteurs d’information et les internautes en poussant plusieurs sites marchands. Charge à ces derniers de disposer de sites bien positionnés pour croiser le parcours d’un consommateur, ce qui reste une quadrature tant il s’avère difficile de savoir remonter sur les moteurs de recherches. Par contre, aucune chance de se voir concurrencer par une technologie meilleure que celle dont il dispose. Normal le grand public de la trouvera pas, car elle n’existe pas. CQFD. Par voie de conséquence, l’agence bénéficiera toujours d’une longueur d’avance face à ses clients ou prospects, pour autant qu’elle sache utiliser les nouvelles solutions numériques BtoB, voir BtoBtoC présentes sur le marché. « Tout est une question d’habitude explique Antonia Hodeau du réseau Cediv (voir interview), savoir en changer pour s’adapter aux nouveaux outils et ainsi être capable d’apporter un meilleur service à ses clients pour mieux les servir et les fidéliser ».
La problématique pour la distribution se résume à cette équation : accepter de changer ses habitudes, adopter de nouvelles méthodes de travail et innover afin de gagner une denrée rare pour les agences : du temps, le seul moyen de pouvoir garantir un service optimum à sa clientèle.
Interview Antonia Hodeau du réseau CEDIV
i-tourisme : Vous présentez la plateforme que le Cediv a montée avec Orchestra en insistant sur son caractère évolutif, pourquoi ?
Antonia Hodeau
: Notre plateforme se nomme NOE qui pourrait être l’acronyme de : Notre Outil Evolutif. J’insiste sur cette notion. Une solution technologique se transforme tous les jours avec de nouvelles fonctionnalités, des raccourcis, des enrichissements sans oublier le ménage de départ avec la chasse aux bugs. Mais le principal message que je souhaite faire passer, reste la faculté de notre plateforme à assurer un service rapide, fiable et complet.

i-tourisme : Rapide et fiable, c’est sans contestation possible, mais complet pas toujours. Le BtoB d’un TO sera toujours plus exhaustif.
Antonia Hodeau
: Soyons sérieux une minute…
i-tourisme : Je suis sérieux
Antonia Hodeau
: Et bien justement, nous remontons exactement 20 258 offres et ce chiffre augmente tous les jours. Vous avez largement de quoi satisfaire les demandes des clients les plus exigeants. Bien entendu un BtoB d’un TO sera plus exhaustif, mais c’est à comparer avec la totalité du contenu de la plateforme. Elle est multi-TO, c’est donc un comparateur qui donne tous les tarifs et qui ne présente que les produits avec disponibilité. L’agent de voyage gagne en productivité grâce à un périmètre plus étendu pour ses recherches, en fiabilité avec des offres toujours disponibles, en temps par le fait que son dossier se déverse automatiquement dans son outil de gestion. Plus de ressaisis pour la gestion/facturation. Vous voyez, vous cumulez tous les avantages et en plus c’est entièrement gratuit pour les agences.
i-tourisme : Mais certains TO permettent de pluger les outils de gestion sur leur production.
Antonia Hodeau
: Comme vous le dites ‘’certains TO’’ ! Donc pas tous et pas avec tous les outils de gestion. NOE, est compatible avec l’ensemble des logiciels : IGA, Gestour, MB3M, ABC tourisme, Planiféo et pour tous les TO.
i-tourisme : Comment qualifier votre plateforme plutôt comme une solution comparative ou plutôt comme une solution de réservation.
Antonia Hodeau :
 J’observe une évolution. Les agences ont commencé par se servir des plateformes pour leur faculté à comparer les offres TO. Maintenant que cette pratique fait partie de leur quotidien, c’est vers l’outil de réservation qu’elles se tournent. Mais ce n’est pas encore le cas de la majorité d’entre elles. Beaucoup accusent encore du retard.
i-tourisme : Pourquoi selon vous ?
Antonia Hodeau
: Avec NOE, nous révolutionnons quelque peu les pratiques dans les agences. Il faut du temps et de la formation pour s’adapter.
i-tourisme : Elle est compliquée dans son utilisation ?
Antonia Hodeau :
 Il faut distinguer deux choses : l’adoption et l’usage. Pour l’adopter, il faut expliquer tous les bénéfices en termes de productivité dont l’agence va bénéficier. On est ici dans la communication et il faut tenir compte du facteur temps. Par contre, en termes d’usage la plateforme est ludique, intuitive et très simple d’utilisation. Aucune formation n’est nécessaire.
i-tourisme : Et une fois adoptée ?
Antonia Hodeau :
 C’est gagné ! Les agences ne peuvent plus s’en passer. Les bénéfices d’usage sont tels qu’elles ne se posent même plus la question.
i-tourisme : A ce point !
Antonia Hodeau
: Mais certainement ! Prenons l’exemple de Périer Voyages. Ce n’est pas sa directrice, Anne Sophie, qui se trouve derrière les écrans. Avec son accord, nous sommes allés faire la démonstration à ses équipes. Ensuite tout est allé très vite. L’ensemble des agents de voyages l’a adopté. C’est impressionnant.
i-tourisme : Justement quels sont ces bénéfices d’usages ?
Antonia Hodeau
: Avant toute chose, NOE apporte une totale sécurité et propose des offres éligibles à la centrale de paiement CRF. Ensuite, tout dépend de la demande des clients. Soit le client connaît parfaitement la destination où il veut aller et là, il suffit de définir le type de produit : circuit, séjour, catégories de pensions, etc…  que vous affinez avec l’aéroport et les dates de départ. Soit le client n’a pas d’idées et il suffit de rentrer une durée précise et j’accède à 4700 offres. Je peux continuer à affiner en limitant par exemple le budget à 500 euros par personne, je tombe à 700 offres qui se présentent par prix en ordre croissant. Il a fallu 20 secondes pour l’obtenir. Le temps gagné est énorme et la solution s’améliore en permanence.
i-tourisme : Par exemple ?
Antonia Hodeau :
 Pour suivre notre actualité, une agence peut travailler toute une journée sur un devis, y revenir plusieurs fois, sans avoir besoin de ressaisir le dossier. Ce cas de figure se présente souvent lorsque le devis est établi avec une seule personne, mais se voit modifié après consultation du reste de la famille. Bien entendu, une fois le devis établi, l’agence peut le ressortir à n’importe quel moment sans être obligée de le ressaisir.
i-tourisme : Objectif : gagner du temps
Antonia Hodeau : 
Et de la pertinence, ce qu’apportent désormais les avis d’Easy voyages pour les séjours que nous avons intégrés aux fiches produits. Cette fonctionnalité permet d’affiner encore plus les demandes sur le moteur de recherche. Une fois la recherche lancée, vous retrouvez les notes de vos produits directement dans les cartouches produits qui s’affichent sur la page de résultat.
i-tourisme : Ensuite le devis est généré.
Antonia Hodeau :
 Oui, avec tous les avantages préalables du numérique : envoyer par email la fiche produit, le large choix de présentation en fonction des critères choisis, la visualisation de ce qui est compris ou pas dans le prix, une grande latitude pour coller à la demande des clients : répartition des voyageurs, catégorie d’hébergement, type de pension, type et choix de transport, etc qui débouchent sur une cotation ou un pré-contrat qui fait office de récapitulatif aux couleurs de l’agence.
i-tourisme : Et vous facturez
Antonia Hodeau :
 Exactement en remplissant les champs avec le profil de votre client. En quelques clics, la vente est réalisée. Mais ce n’est pas tout, NOE c’est aussi pour les agences accréditées un moteur de recherche pour monter un voyage plus personnalisé.
i-tourisme : C’est-à-dire ?
Antonia Hodeau :
 Nous avons intégré le moteur Koedia pour la recherche d’hôtels, Amadeus pour la recherche de vol et Vols plus hôtels.
i-tourisme : Pour conclure, quelle est votre ambition avec Noé ?
Antonia Hodeau :
 Qu’il puisse servir d’outil pour toutes les réservations, justifié par le fait qu’il est relié en temps réel aux sites de nos partenaires : TO, compagnie aérienne, hébergeur avec le même contenu et la même exhaustivité tout en permettant une gestion et une exploitation des mid-office et back office sans ressaisie.
 
 

Auteur

  • Rémi Bain-Thouverez

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format