Menu
S'identifier

E-Tourisme

Mieux vaut prévenir que guérir

Publié le : 23.04.2020 I Dernière Mise à jour : 23.04.2020

Image

 

Face au fléau sanitaire qui s’abat sur l’Europe depuis quelques semaines, il devient primordial de trouver des solutions pouvant endiguer et limiter la propagation du virus comme de prévenir les prochaines crises.
Cette prise de conscience en appel à la responsabilité de tous et en particulier à celle des entreprises. Le SARS-COV-2 provoque des syndromes grippaux affectant les voies respiratoires. Il se transmet par la respiration avec des variables selon les situations (aérosols, poussières) et une durée de résidence dans l'air en fonction des conditions de température et d'humidité.

Comment s’en prémunir ?

Le coronavirus SARS-COV-2 est un virus de petite taille (environ 150nm), contre lesquels la plupart des systèmes de purificateur d’air classiques sont inefficaces. Des alternatives commencent à se présenter sur le marché dont celle de Mercate. Cette startup propose une solution de dépollution des micro-organismes de l’air basée sur une technologie AOP, alliant catalyse hétérogène et rayons UV germicides. L’air ainsi filtré passe à travers une cartouche pour débarrasser les polluants microbiologiques (virus, champignons, bactéries). Résultat, le SARS-COV-2 sera traité de la même façon que n'importe quel autre virus, à enveloppe ou non, avec un taux d'abattement de 99,99%, pour une efficacité constante pendant 8 000 heures, soit une année complète en pratique.
MERCATE est une société spécialisée dans la dépollution de l’air et de l’eau, créée en 2011. Elle est composée d’une équipe R&D de plusieurs ingénieurs et docteurs. Sa technologie innovante de purification de l’air et de l’eau, evO2 AOP (Advanced Oxydation Process (AOP), brevetée à l’international, arrive à point nommé pour garantir la sécurité des personnes en espace confiné et accompagner le reprise du travail dans les entreprises.

Une solution de prévention qui fonctionne : evO2 !

Plus qu’un système de filtration, evO2 permet la destruction ou l’inactivation des éléments polluants ou pathogènes dans l’air. Cinq années de R&D et de tests, avec des partenaires industriels et académiques tels que le CNRS, l’INSERM, BERTIN TECHNOLOGIE, la DGA et AIRBUS - sur différents virus, bactéries et champignons responsables de maladies respiratoires, ont conclu à une efficacité de la solution. Cet appareil de purification de l’air breveté est destiné aux professionnels et aux collectivités.
A l’image du virus H1N1, le coronavirus n’est pas le premier virus à frapper la France et tous les scientifiques et médecins s’accordent à dire qu’il ne sera pas le dernier. Aujourd’hui, les solutions comme evO2 doivent être systématiquement intégrées de manière préventive, dans les établissements où les virus peuvent proliférer puis potentiellement devenir dangereux et ainsi réduire les risques d’une nouvelle crise sanitaire.
 
 
 

Auteur

  • Rémi Bain-Thouverez

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format