Menu
S'identifier

E-Tourisme

Travelport obtient le plus haut niveau de certification NDC

Publié le : 08.01.2018 I Dernière Mise à jour : 08.01.2018

Travelport a reçu de l’Association du transport aérien international (Iata), la certification d’agrégateur niveau 3 « level 3 »,  au titre de l’initiative New Distribution Capability (NDC) de Iata, destinée à créer une nouvelle norme de distribution pour le secteur aérien.


 
Travelport affirme être « le premier système de réservation informatisé (GDS) » à acquérir un tel statut et travaillera avec Farelogix, le spécialiste technologique des compagnies aériennes, à la mise en œuvre de la première connexion NDC de ce type avec une compagnie aérienne internationale majeure,  qui sera prochainement révélée. Pour se préparer à cette certification, Travelport a également collaboré avec l’agence de voyages britannique Meon Valley Travel.
 
Travelport a été la première plateforme commerciale de voyages à être certifiée « agrégateur de niveau 1 » par Iata, pour son GDS en novembre 2016 et « Fournisseur informatique de niveau 2 », en février 2017. Le niveau 3 est le plus haut niveau de certification décerné par Iata aux entreprises pouvant démontrer leur capacité à fournir la totalité de la gestion et de la réservation de l’offre aérienne de manière globale.
 
« Nous sommes reconnaissants à Iata pour cette distinction et très heureux d’être la première plateforme commerciale de voyage à être totalement certifiée « Conforme NDC » pour cette nouvelle ère de distribution multi sources. Nous mettons d’ores et déjà en relation les acheteurs de voyages et plus de 280 “ services additionnels ” grâce à la base de données aérienne ATPCo », déclare Derek Sharp, Senior VP de Travelport et Directeur général du commerce aérien. « Ce statut « Conforme NDC » vient compléter notre offre. Il complétera également notre large gamme de connexions API existantes et nos outils pour gérer les flux de travail critiques, la maintenance et la synchronisation des PNR, qui sont très appréciés à ce jour par nos clients distributeurs. C’est un processus complexe pour tous les participants et nous sommes impatients de travailler avec d’autres partenaires pour faire de cette nouvelle ère, un succès ».
 
« Les GDS sont des partenaires commerciaux fondamentaux pour la norme NDC par l’importance des volumes qu’ils génèrent. C’est pourquoi nous sommes heureux d’accueillir Travelport, premier GDS certifié NDC de niveau 3. En tant qu’agrégateur certifié, Travelport sera maintenant en mesure de faire connaître la NDC à sa base de clients existante et d’élargir son champ d’action à une plus large gamme de compagnies aériennes » commente Yanik Hoyles, Directeur du programme NDC d’IATA.
 
« En tant que partenaire de cette initiative, nous mettons à profit la puissance de la NDC pour créer de la valeur ajoutée sur toute la chaîne d’approvisionnement du voyage. La distribution NDC par GDS est essentielle pour l’adoption de la NDC par tout le secteur, et c’est une très bonne chose que Travelport montre la voie dans ce domaine » ajoute Jim Davidson, PDG de Farelogix.
 
Colin Boddy, Directeur de Meon Valley Travel, a déclaré : « Nous sommes fiers de déployer des technologies de pointe dans toute l’industrie, et nous sommes, bien sûr, ravis d’avoir participé au déploiement de cette innovation importante pour le secteur mondial du voyage ».

Auteur

  • La Rédaction

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format