Menu
S'identifier

Hébergement

Belle saison "montagne" pour le groupe hôtelier Maranatha

Publié le : 21.04.2017 I Dernière Mise à jour : 21.04.2017

 D’octobre 2016 à février 2017, Maranatha a vu son chiffre d’affaires «montagne» - 14 établissements haut de gamme -  augmenter de 14 % ; il se compose comme suit : hébergement (63 %), restauration (29 %), ventes diverses (4 %) et spa (4 %).


 Sur cette même période, le groupe a réalisé une hausse de 11 % de son budget avec un taux d’occupation en progression de 2,7 points et une augmentation du prix moyen TTC de 8,1 %. Pour afficher de tels résultats sur ce segment, le groupe a activé différents types de leviers. "Doté d’un parc rénové à 100 %, Maranatha propose une expérience incluant notamment espace détente, restauration et salles de séminaires. Cette offre s’accompagne d’une véritable stratégie de cross selling. Objectif : apporter une réponse à chaque besoin des clients". Autre atout du groupe : "sa stratégie de «pricing dynamique». En décembre 2016, malgré un contexte difficile - météo défavorable et risque lié au manque de neige - le RevPAR sur cette zone a augmenté de 10 % par rapport à l’année précédente, contrairement à la tendance enregistrée sur le marché. La centrale de réservation «montagne» du groupe, basée au sein même du siège, a connu elle aussi une véritable montée en puissance. Maranatha a également maintenu un mix-client équilibré entre les segments affaires et leisure - avec une clientèle business la semaine, laissant place à une clientèle «loisirs» le week-end". Trois hôtels ont été particulièrement performants : Le Saint-Charles Hôtel & Spa, situé à Val Cenis, qui enregistre une augmentation de 44 % de son chiffre d’affaires pour sa 2e année d’exploitation après travaux ; l’Aigle des Neiges Hôtel & Spa Val d’Isère, "en tête du classement Tripadvisor", a augmenté son taux d’occupation de 5 points. Enfin, l’hôtel Le Pic Blan, partenaire du Festival international du film de comédie de L’Alpe d’Huez en 2017, a obtenu sa 4ème étoile l’année dernière, lui permettant de réaliser une hausse de 7 % de son prix moyen.

Auteur

  • La Rédaction

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format