Menu
S'identifier

Hébergement

La Thalasso de Pornic s’offre une cure de jouvence

Publié le : 01.10.2004 I Dernière Mise à jour : 01.10.2004

Arès s’être refait une beauté à l’hiver 2003-2004, le "resort" hôtel et thalasso Alliance de Pornic inaugurait cet été une aile nouvelle comportant 30 chambres et suites, de nouveaux équipements dont une piscine sportive et une nouvelle salle de musculation et repensait totalement sa restauration.
Le mois de juillet jouait à cache-cache avec le soleil.

Depuis la terrasse du "resort" hôtel et thalasso Alliance de Pornic, l’île de Noirmoutier servait de baromètre, entre les grains et les éclaircies. Un temps de golfeur en somme (la ville dispose d’un très beau 18 trous), idéal quand on a décidé de faire une cure de "remise en forme" après une année éprouvante. Bains revigorants aux huiles essentielles, jets toniques, massages réparateurs entrecoupés de séances de sophrologie pour la concentration, voilà en substance quelques éléments d’un cocktail savamment dosé pour réussir une rentrée en pleine forme. Une cure de jouvence que l’établissement s’est appliqué à lui-même : après s’être refait une beauté durant l’hiver 2003-2004, il inaugurait cet été une aile nouvelle comportant 30 chambres et suites (la capacité passe de 90 à 120 chambres et suites) et de nouveaux équipements sportifs. Un projet que Martial Denêtre, le directeur général du resort a mûri pendant plusieurs années et qu’il est tout heureux d’avoir pu mener à son terme. Du coup l’établissement en profite pour franchir un nouveau cap qualitatif puisque c’est toute l’offre de services qui est repensée avec, en particulier, un redéploiement des espaces restauration (qui passent de 2 à 5…). Un programme ambitieux qui nécessite une mise en jambe des équipes de salle lesquelles devraient trouver leurs marques assez rapidement. Dans le détail donc, comment l’Alliance Pornic a-t-il réussi sa mue ? Un constat d’abord : l’extension est une greffe réussie sur les bâtiments existants. L’architecte a choisi de fractionner la nouvelle aile en trois unités, les ruptures de rythme dans la façade orientée vers la mer évitant l’effet de masse. L’ensemble abritant 6 juniors suites (avec terrasses) et 24 chambres est donc rendu léger". Impression de légèreté encore et de transparence dans les aménagements intérieurs des chambres (la salle de bains est traitée comme une serre) qui disposent de tous les éléments de confort (télévision par satellite, radio-réveil, coffre-fort, prise Internet, mini-bar, coiffeuse et espaces de rangement en nombre plus que suffisant. Bien que l’établissement soit classé en trois étoiles, il tutoie la catégorie supérieure. D’autant que les 90 chambres anciennes ont été totalement rénovées et redécorées (couleurs sourdes, marine, bois et sable mouillé…). L’autre innovation importante est la construction d’une nouvelle piscine (18 mètres) réservée à la natation, alors que le parcours aquatique (l’un des plus grands de France) est dévolu aux exercices de gym aquatique et zone de relaxation marine. Cet investissement entre dans la logique commerciale de cet établissement qui depuis des années a multiplié les opérations et les cures pour attirer une clientèle jeune et active, voire sportive. Les portraits des équipes de sports de haut niveau qui ornent l’un des espaces de restauration l’attestent… D’ailleurs, au vu des résultats piteux d’Athènes, l’équipe de France de judo aurait peut-être dû suivre l’exemple de ses glorieux aînés (David Douillet, Djamel Bouras et les autres…) qui avaient choisi Pornic pour leur stage de remise en forme. Le nouveau bassin couvert, très agréable car bien éclairé, abrite en mezzanine une salle de musculation, et en sous-sol deux saunas, bref de quoi satisfaire les clients les plus toniques. En toute logique, le resort devait aussi adapter ses services de restauration à cette clientèle. Cinq espaces de restauration et formules diététiques (construites par la diététicienne du staff médical du centre) permettent de varier les plaisirs de la table qui ne sont pas forcément incompatibles avec les soins aquatiques. Au choix donc, saveurs régionales, y compris en version light, au restaurant panoramique La Source totalement rénové, petits en-cas rapides au bar Le Phare, grillade sur Le Ponton, (par beau temps seulement..), vapeurs et saveur au restaurant La Terrasse, salades et cocktails de légumes et de fruits au bar-restaurant Le Club.
Les formules court séjour
Déjà dans les brochures spécifiques des principaux tour-opérateurs généralistes, l’hôtel propose quatre produits de court séjour commissionnés pour les agences (les prix s’entendent par personne et en chambre double).
Le forfait "découverte" de 2 jours/ 1 nuit, 1 repas et 1 petit déjeuner + 5 soins individuels et 1 soin collectif à partir de 214 E.
Le forfait "plaisir" de 2 jours/ 2 nuits, identique au précédent, augmenté d’une nuit supplémentaire, d’un repas et un petit déjeuner, à partir de 318 E.
Le forfait "confort" de 3 jours/ 3 nuits comportant 3 repas, 3 petits déjeuners, 9 soins individuels et 3 soins collectifs à partir de 477 E.
Le forfait "mid-week" de 4 jours/ 4 nuits (du lundi au vendredi) avec 4 repas, 12 soins individuels et 3 collectifs à partir de 636 E.

Auteur

  • La Rédaction

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format