Menu
S'identifier

Hébergement

La Villa Malraux, un nouveau quatre étoiles dans le Marais

Publié le : 19.10.2004 I Dernière Mise à jour : 19.10.2004

Le plus vieux quartier de Paris, le Marais, accueillera le mois prochain un nouvel établissement haut de gamme.

Après quatre ans de travaux, le boutique hôtel baptisé La Villa Malraux (situé au 6 rue des Archives à deux pas de l'Hôtel de Ville) sera fin prêt à dévoiler les atouts de ses 29 chambres réparties en quatre catégories (20 chambres classiques, cinq suites, trois duplex avec balcon et une suite penthouse). Le mobilier, tout en faisant référence au XIXe siècle, a été redessiné avec des couleurs vives. S'il n'a pas de restaurant ni de Spa, un réfrigérateur et un four micro-ondes sont dans chaque chambre, et des services personnalisés sur mesure tels que des massages et soins esthétiques sont disponibles en chambre. Côté business, une salle de séminaires peut accueillir vingt personnes, et une ligne réseau offrant un accès Internet haut débit avec Wifi équipe chaque chambre. Hôtel design aux lignes épurées, La Villa Malraux est affiliée Exclusive Luxury Hôtels depuis le mois de juin et a déjà reçu commande de quelques réservations. Les codes GDS de l'établissement sont EU 57176 pour Sabre, EU Parmal pour Amadeus, EU 13508 pour Galileo et EU Malra pour Worldspan.

Auteur

  • La Rédaction

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format