Menu
S'identifier

Hébergement

Le groupe MMV reprend un hôtel-club de 230 chambres à Aime La Plagne

Publié le : 29.11.2019 I Dernière Mise à jour : 29.11.2019

Image

Le groupe MMV amorce les négociations exclusives pour la reprise d’un hôtel-Club de 230 chambres dans la station savoyarde d’Aime La Plagne.


 
En rentrant dans des négociations exclusives, le spécialiste des vacances Club à la Montagne MMV,prendra, après rénovation, la gestion d'un hôtel-Club à Aime La Plagne pour l’hiver 2021.
Avec ses 500 lits pour 230 chambres (dont de nombreuses jumelables en suites familiales), cet établissement deviendra le 13e hôtel club de la gamme classée Villages de Vacances « trois et quatre étoiles » exploitée par MMV. Avant l’ouverture prévue pour l’hiver 2021, MMV engagera une phase de rénovation de 7 mois en investissant 6 millions d’euros.
 
Idéalement situé au pied des pistes et des remontées mécaniques d’Aime La Plagne, le village de vacances s’appuiera sur le concept qui fait la force du groupe MMV : « les vacances Club à la carte » en montagne. Les clubs bébés, enfants et ados et les animations famille seront au cœur de l’offre, complétée par de nombreux services : restaurant et bar avec terrasse, spa, espace soins et massages, magasin de skis et ski rooms.
Pour ce club, MMV attend près de 10 000 clients sur la saison hiver.

Auteur

  • DS

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format