Menu
S'identifier

Hébergement

One&Only vise un portefeuille de vingt hôtels en 2010

Publié le : 07.10.2004 I Dernière Mise à jour : 07.10.2004

Un nouvel établissement, le Reethi Rah, ouvrira aux Maldives début 2005.
Il sera d'un niveau de qualité équivalent au Saint Géran à l'île Maurice.
Deux autres One&Only verront bientôt le jour à Cuba et en Afrique du Sud.
One&Only accélère la cadence.

Créée en décembre 2002, la marque comptait lors de sa première année d'existence cinq établissements, dont la notoriété n'est plus à faire : Le Saint Géran et le Touessrok à l'île Maurice, le Royal Mirage à Dubaï, le Kanuhura aux Maldives et l'Ocean Club aux Bahamas. En février dernier, le One&Only Palmilla à Cabo San Luca (côte ouest mexicaine) rejoignait le cercle. Et maintenant que la marque est installée, le groupe Kerzner passe la vitesse supérieure et multiplie les constructions. Ainsi, le prochain sur la liste des ouvertures sera le Reethi Rah aux Maldives début 2005. Il disposera de 135 suites, dont certaines sur pilotis, et l'investissement d'un million de dollars par chambre laisse imaginer la qualité des infrastructures… "Le Reethi Rah sera du même niveau de qualité et de prestations que le Saint Géran et fera, comme lui, partie du regroupement Leading Hotels of the World", indique Marie-Annick Lombard-Boury, directrice des ventes et du marketing. Pour sa commercialisation, le groupe donne priorité au marché européen, et les agences françaises pourront le retrouver dans les brochures "Emotions" de Kuoni, "Solea" et dans la première collection haut de gamme de Jet tours qui sortira avant la fin de l'année. "Outre l'hôtel, nous étudions en parallèle la possibilité de proposer à nos clients un combiné d'une semaine avec le Kanuhura, bien plus décontracté. Ils pourront ainsi tester deux formes de concept pour la même marque", précise Marie-Annick Lombard-Boury. Puis, au mois de juillet, ouvrira le One&Only Saratoga dans la partie ancienne de La Havane, une vieille bâtisse que la chaîne rénove actuellement pour la transformer en hôtel de luxe, "un produit qui existe peu à Cuba". Enfin, 2006 marquera le retour du groupe Kerzner en Afrique du Sud avec l'ouverture d'une unité à Cape Town. En juillet 2001, Sun International Hotels Limited, rebaptisé Kerzner International et Sun International, qui gère les hôtels sud-africains, se sont séparés.

Auteur

  • La Rédaction

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format