Menu
S'identifier

Institutions

Enquête Protourisme : les vacances d'été se réservent moins en dernière minute

Publié le : 19.03.2014 I Dernière Mise à jour : 19.03.2014

Selon la dernière enquête de Protourisme, 60% des Français, contre 62% l'an dernier, ont l'intention cette année de passer au moins une nuit en dehors de leur domicile.Un chiffre peu flatteur pour l'industrie du tourisme mais qui se révèle bien meilleur pour des séjours au-delà de quatre nuits.

En effet, souligne Didier Arino, patron de Protourisme, "49% des Français contre 48% en 2013 envisagent de prendre de vraies vacances en 2014". Le budget moyen par foyer est établi à 2 078 euros, en progression de presque 100 euros sur un an. A noter que ceux qui partent en vacances et en courts séjours disposent d'un budget de 2 635 euros. Lors de la présentation du dernier baromètre Opodo réalisé par le cabinet Raffour, Guy Raffour parle d'un budget moyen par foyer de 1 950 euros, en baisse de 150 euros.
Dans le détail, "les petits budgets" (inférieurs à 1 000 euros) sont moins nombreux avec 2,7 millions foyers qui ne partent plus en vacances. A l'inverse, les "budgets conséquents" (supérieurs à 3 500 euros) augmentent avec 1,8 millions de foyers supplémentaires, soit 5 points en plus par rapport à l'an dernier. Au total, ce sont donc 7 millions de Français qui disposent d'un budget supérieur à 3 500 euros. "Ce sont eux qui font la réalité du tourisme hexagonal, le succès ou non des hébergements marchands" résume Didier Arino.
Autres enseignements de cette enquête portant sur plus de 3 000 personnes, la destination redevient le premier déclencheur de séjour devant le prix. A noter que la proximité régresse fortement au profit des autres éléments. La durée moyenne des séjours lors des vacances d'été est de dix jours. 42% des vacanciers passeront une semaine ou moins de vacances en hébergement marchand en été.
46% passeront entre une et deux semaines de vacances. "Nous constatons aussi une inversion du phénomène Early Booking et VDM, ajoute Didier Arino, qui précise qu'il y a moins de ventes anticipées et moins de préparation à la dernière minute pour ceux qui comptent séjourner en hébergement marchand".
72% des Français envisagent de passer leurs vacances en France contre 28% à l'étranger. Dans l'Hexagone, sans surprises, la préférence va à la région Paca devant le Languedoc-Roussillon et l'Aquitaine. En dehors de nos frontières, c'est l'Espagne devant l'Italie et la Turquie qui remporte l'adhésion des touristes. Didier Arino évoque aussi "les 11% de partants qui n'ont pas encore choisi leur destination pour cet été. Cela représente tout de même 40 millions de nuitées". "En fait poursuit le dirigeant, tout dépendra de la météo, mais aussi du pouvoir d'achat, sans oublier le chômage, véritable cancer du tourisme".
Dernière indication, les vacanciers sont de plus en plus mobiles et experts avec 32% de touristonautes qui utilisent tablettes et smartphones dans l’organisation de leurs séjours. 64% des vacanciers en hébergement marchand achètent tout ou partie d’un de leurs séjours sur Internet (+5 points par rapport à 2013).
A noter que près de 30% des touristonautes achètent ou souhaitent acheter un package tout inclus.

Auteur

  • La Rédaction

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format