Menu
S'identifier

Production

Eductour FTI dans les Emirats : cap sur Dubaï et la vie de VIP!

Publié le : 27.11.2019 I Dernière Mise à jour : 27.11.2019

Image

PHOTOS - Après deux jours passés à Abu Dhabi et Ras al Khaimah, les bus FTI / Meeting Point se dirigent sur Dubaï. De la vieille ville à un bar branché avec DJ en passant par le souk de l'or et un tout nouveau quartier, le programme de visite est déjà riche...


 
On quitte Ras al Khaimah ce matin, et le Club FTI Voyage, sous un soleil éclatant entre des dunes de sable rouge. La route de Dubai passe par un autre émirat de la fédération, Sharjah. Le sable devient plus clair ponctué de quelques arbres et arbustes vert clair et foncé. Le trafic se densifie. On aperçoit les premiers buildings de Dubaï. La route passe en ‘2 fois 5 voies’.
 
Dans les bus FTI Voyages, les vendeurs français récupèrent. La soirée de la veille a été longue. Néanmoins, tous ont hâte de voir Dubaï. Il faut dire que chacun d'entre eux a passé la certification "Dubai Expert" de l'office de tourisme. Sur le programme de formation en ligne du DTCM, ils ont pris des repères. Maintenant, ils se familiarisent avec le réel.

Dubai Frame, attention au vertige!

Entre le vieux Dubaï et le nouveau, la structure du Dubai Frame brille tel un cadre doré géant. A 150 mètres de haut, ses visiteurs ont une vue panoramique sur la ville. Le sol vitré permet de voir juste en dessous de soi. "C'est le premier pas le plus impressionnant" tente de rassurer Clémence en voyant Lise hésiter.  A travers les parois de verre entrelacées de béton, la ville apparaît comme une vision futuriste.
 

Deira, quartier de traditions

C'est dans une maison du vieux quartier de Deira que les agents de voyages vont déjeuner à la façon emiratie. Assis sur des tapis et coussins dans une vaste pièce, ils vont aussi confronter leur vision d'Occidentaux à celle de Nasif Kayed, directeur de ce centre d'échanges culturels. Mariages arrangés, règles de la charia... pas toujours facile de comprendre et d'admettre les règles de vie dans la société émiratie. L'homme parle fort et vite, en anglais, maîtrisant la controverse.
 
Le repas servi au sol est délicieux. Deux jeunes femmes, tout de noir vêtues, vont emmener les Français dans les rues alentour. Première étape, le célèbre souk de l'or où se vendent des bijoux travaillés par des artisans indiens. Les visages des acteurs de Bollywood Kareena Kapoor Khan et Anil Kapoor servent d'ailleurs d'affiches publicitaires à un commerçant.

 
Dans la ruelle couverte où se juxtaposent les boutiques,  "le stock permanent est de 7 tonnes d'or" précise Dalia. Deux rues plus loin, les boutiques proposent épices colorées en monticules, pashminas en rayonnages et souvenirs dorés. Les agents de voyages s'éparpillent pour leurs emplettes. Marie-Jeanne va au bout de la rue photographier les bateaux sur le quai du canal.
 

Une modernité en construction perpétuelle

Changement de décor avec le Five Jumeirah Village, l'hôtel choisi par FTI pour passer la nuit. Après quelques habituels méandres d'autoroute, on s'éloigne du bord de mer. Là surgit une tour ronde et blanche de 58 étages flambant neuve dans le quartier en construction Jumeirah Village Circle. "D'ici un an, on aura l'impression que le quartier a toujours existé" imagine Thomas Giband, directeur développement de FTI Voyages en observant le parc à côté et ses arbres plantés à taille adulte.

Au check-in, surprise: huit filles sont installées en colocation dans un immense appartement de 440 m2 avec terrasse et piscine privée. Grâce au groupe WhatsApp, Karine et quelques autres les rejoignent en maillot de bain pour "tester l'équipement" bien sûr. Le soleil se couche, il est 17h, on repart pour une soirée chic.
 

Mega show et soirée DJ

Comme Las Vegas, Dubaï aussi a son spectacle de "nouveau cirque". Et pas n'importe lequel! C'est Franco Dragone, le directeur artistique et metteur en scène du Cirque du Soleil, qui a créé "La Perle" dans une salle construite tout exprès. Acrobaties, cascades, jeux d'eau et de lumières: bluffant!

La soirée continue crescendo. L'hôtel Five Palm Jumeirah reçoit à diner les agents de voyages français sur sa terrasse face à la skyline. Le décor est magnifique, l'ambiance musicale sympa et la cuisine savoureuse. Un jeune couple de clients amoureux dans une chambre à quelques balcons de là salue les Français. Ovation!
[gallery ids="191182,191183,191184,191185,191186,191188,191189,191147,191190"]
Au dernier étage, le rooftop du Five Palm Jumeirah, dit "the Penthouse", est réputé pour ses soirées et ses pool party. Ramona, la directrice des ventes de l'hôtel, propose aux vendeurs français d'y continuer la soirée. Le large sourire de Gwendoline vaut toutes les réponses. "Une navette relie nos deux hôtels toute la nuit, précise la commerciale. Les clients du Five Village peuvent venir profiter du Five Palm." Eh bien, c'est exactement ce qu'ont fait les Français.

Auteur

  • Myriam Abergel

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format