Menu
S'identifier

Production

Raid Amazones: chez Kappa Club, Amandine et Nadège relèvent le défi

Publié le : 14.02.2019 I Dernière Mise à jour : 14.02.2019

La prochaine édition de ce raid féminin, sportif et culturel commence le 22 mars au Sri Lanka. Soutenues par Kappa et 5 autres sponsors, deux collaboratrices du TO vont y participer pour Geneticancer. Sur les réseaux sociaux, elles partagent leur préparation aux épreuves de kayak, VTT, tir à l'arc, trail…


 
Elles se sont reconnues sur La Parisienne. Deux adeptes de la course à pied avec un goût pour la performance. Nadège Gabé du service groupes de Boomerang/ Kappa et Amandine Moraux du service yield ont décidé de participer au prochain Raid Amazones, du 22 mars au 1er avril. « Il se déroule au Sri Lanka et nous avons ouvert un Kappa Club le 1er décembre au sud de Colombo, à Waskaduwa. Cela nous a paru évident. »
 

 
Nadège organise depuis 2 ans la participation de Kappa Club à la course féminine de Paris (une quinzaine de collègues en 2017, 25 l’an dernier). Si Olivier Kervella, PDG du holding NG Travel (Boomerang, Kappa, Coralia), est plutôt adepte des marathons, Amandine et Nadège ont été trop impressionnées par les 42,195 km.

Un entraînement et de la volonté

Et pourtant, elles se retrouvent en soirée et durant les week-ends à faire du VTT (épreuve de 48 km + 25 km de run & bike), du tir à l’arc et du canoë (16 km). Sans oublier l’entraînement régulier pour les 10 + 16 km de trail !
Car depuis octobre 2018, elles se sont mises en tête de participer à ce Raid Amazones. Et pas pour la blague! Elles ont même demandé à pouvoir prendre le dossard numéro "1". Libre, il leur a été accordé par ZBO, l’organisateur du Raid. Elles seront donc les premières à affronter les différentes épreuves...  dès le 22 mars.

Des partenaires sponsors

En attendant, Nadège et Amandine travaillent comme d’habitude: elles ne bénéficient d’aucun aménagement de leur poste et ont posé des congés pour le raid. Néanmoins leur PDG les soutient : Kappa sponsorise 50% du montant nécessaire à leur participation (frais d’inscription + vols). Elles ont trouvé les 50% restants auprès de 5 partenaires : Resoneo, eCall Travel, l’Escaet, Sabre et Aitken Spence, le réceptif de Kappa au Sri Lanka.
 
Après leur journée de travail, elles vont en salle de sport afin d’augmenter leur masse musculaire et leur résistance. Sans coach, à l’instinct. « Je cours le dimanche matin à 8h pour pouvoir consacrer un peu de temps à ma famille et continuer à monter mon cheval après le VTT ou le pas de tir» explique Amandine.
Nadège qui raconte leur initiation au canoë un dimanche de janvier sur la Marne par 4°C reconnaît que la vie de famille en pâtit. Sa fille a hâte d’être début avril pour retrouver des moments privilégiés avec sa mère.

Lutter contre le cancer

La cause qu’elles ont choisi de défendre et pour laquelle elles vont récupérer des fonds les motive.  Geneticancer est une association de lutte contre les cancers génétiques, notamment du sein.
 
« Chez Kappa, deux personnes sont décédées du cancer l’an dernier dont une que j’avais recrutée » précise Nadège, visiblement encore choquée. Lundi, elles ont lancé leur cagnotte sur HelloAsso pour récolter de l’argent qui servira à la recherche.

Des collègues investis

Comme il faut que cela se sache, Amandine et Nadège se sont aussi initiées à une utilisation plus « pro » des réseaux sociaux avec la cellule marketing de Kappa. Théo et Camille les conseillent. Ils leur ont donné un coup de main sur la mise en page de leur page Facebook, les Amazones Sans Gène, ou de leur compte Instagram.
 
Mais ce sont elles qui les alimentent en photos sur "les coulisses de leur préparation". Sur place, elles partageront les moments de découverte du Sri Lanka au côté de la population. « Le Raid Amazones a un peu le même esprit que Kappa Club pour le contact avec les locaux » souligne Nadège.
 

Un tour au Kappa Club Sri Lanka?

Afin de s’en rendre mieux compte, elles iront souffler une journée à la fin du Raid Amazones au Kappa Club Citrus Waskaduwa. Elles n’auront sûrement pas le temps de tester tous les « Instants Kappa » du club du Sri Lanka (visite d’une école, partie de cricket, site sacré de Kalutara Bodhiya…). Mais le retour dans l’A380 de Qatar Airways est encore une autre promesse de moment exceptionnel qui fait pétiller leurs yeux.

Auteur

  • Myriam Abergel

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format