Menu
S'identifier

Tendances

Vacances d’été : les réservations des Français progressent mais pas assez vite

Publié le : 01.07.2020 I Dernière Mise à jour : 01.07.2020

Image

Les Entreprises du Voyage et BVA ont, de nouveau, interrogé les Français sur leurs intentions de départ en vacances cet été.


 
Les Français et leur intention de départ en vacances, vague 2. A quelques jours du début des congés estivaux, les Entreprises du Voyage (Edv) ont interrogé à nouveau les Français sur leurs intentions de vacances à travers un sondage BVA réalisé en ligne du 23 au 25 juin 2020 auprès de 1 025 personnes. Le syndicat et l’institut de sondage avaient déjà fait le même exercice du 2 au 4 juin.
 
1/ Les Français moins enclins à partir en vacances
C’est une surprise : les intentions de départ en vacances des Français sont inférieures à celles d’il y a un mois, à 57%, soit une baisse de 2 points par rapport à début juin. La diminution est particulièrement marquée chez les moins de 35 ans (64%; -4 points) et les salariés (63%; -3 points). À contrario, les familles (69%; +3 points) et les Franciliens (69%; +2 points) comptent davantage partir en vacances.
 
2/ La France, grande gagnante de l’été
La tendance forte de l’été se confirme : les Français feront du tourisme en France ! Seulement 8% des personnes interrogées partiront à l’étranger (stable), contre 49% qui ont l’intention de partir en France. Parmi les personnes qui partiront en vacances cet été, la très grande majorité (86%) envisage de rester dans l’Hexagone.
 
3/ Les réservations reprennent mais sont toujours en retard
Si début juin, le taux de réservations était encore faible pour une majorité de personnes, trois semaines plus tard, la proportion de Français ayant réservé leurs vacances est nettement plus élevée (62%; +18 points). "L’évolution positive de la situation sanitaire a sûrement permis aux Français d’avoir une vision plus claire des mois à venir et, ainsi, d’oser entamer leurs démarches de réservation", estiment BVA et les Edv. Néanmoins, un tiers de ceux qui sont censés partir cet été n'ont toujours pas réservé, particulièrement les retraités (47%) et les foyers sans enfant (46%).
 
4/ Cap sur le littoral
La mer reste la destination plébiscitée par les futurs vacanciers : plus de la moitié d’entre eux projettent de se rendre sur le littoral pour leurs vacances (52%; -2 points). La campagne arrive toujours en deuxième position (22%; -2 points), devant la montagne (15%; +3 points) et la ville (11%; +2).
 
5/ Le boom des logements collectifs
La part de personnes comptant loger chez des proches ou dans leur résidence secondaire est en baisse par rapport au début du mois (32%; -8 points), signe sans doute que les Français sont moins inquiets qu’il y a trois semaines sur la situation sanitaire. Les lieux d’hébergement « collectifs » (hôtels, campings…) constituent désormais le choix n°1 des Français qui ont l’intention de partir en vacances (41%; +2 points). À noter également la forte progression des intentions de location de logements entre particuliers (27%; +7 points).
 

Auteur

  • Céline Perronnet

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format