Menu
S'identifier

Transport

Avion bloqué en Rep Dom : l'addition sera salée pour XL Airways !

Publié le : 17.09.2007 I Dernière Mise à jour : 17.09.2007

Image

Dimanche dernier, sur France 2, les caméras ont montré un Airbus A330 d'XL Airways resté bloqué durant 3 jours en République Dominicaine, imposant à ses 300 passagers trois jours de vacances forcées.L'action s'est déroulée sur l'aéroport de Samana en République Dominicaine.

C'est cet aéroport qui, selon Laurent Magnin, PDG de la compagnie, a fait preuve d'une "incurie" extraordinaire en accumulant les négligences (lire notre reportage dans l'édition du Quotidien du Tourisme de demain). Quoi qu'il en soit, pour XL Airways l'addition sera salée. Par exemple, Laurent Magnin a du affréter depuis Paris un Falcon 900 et envoyer sur place ses propres mécaniciens. Le surcoût opérationnel est chiffré à plus de 500.000 euros, à quoi viendront peut être s'ajouter d'éventuels gestes commerciaux envers les passagers. Et puis, en terme d'image, ce genre d'exposition médiatique est toujours délicat à gérer. Pour Laurent Magnin, les choses sont claires : "j'estime que nous avons été pris en otage par un aéroport en déliquescence". La réponse sera sûrement judiciaire.

Auteur

  • Mathieu Garcia

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format