Menu
S'identifier

Transport

La compagnie low cost Norwegian publie « son meilleur résultat trimestriel »

Publié le : 24.10.2019 I Dernière Mise à jour : 24.10.2019

Image

Norwegian annonce des résultats du 3e trimestre 2019 « marqués par un redressement de la rentabilité, une hausse du revenu unitaire, une réduction des coûts unitaires et une croissance plus modérée ».


 
Le bénéfice avant impôts, de 2,2 milliards de couronne norvégienne, soit 216 millions d’euros, montre une amélioration de 38% par rapport au même trimestre l’an dernier. Le revenu unitaire et la recette par passager kilomètre ont augmenté de 3% ce trimestre. Le revenu total qui s’élève à 14,4 milliards de couronne norvégienne, en augmentation de 8% par rapport à la même période l’an dernier, est essentiellement attribué à la croissance intercontinentale. Norwegian a transporté environ 10,5 millions de passagers, soit une baisse de 3% qui s’explique par une réduction de la capacité. Le taux d’occupation moyen était de 91,2%, en hausse de 0,7 point.
 
L’objectif principal de Norwegian est le retour à la rentabilité grâce à la mise en place d’une série de mesures, incluant l’optimisation du réseau de routes et de bases, et un important programme de réduction des coûts. La capacité (SKO) au troisième trimestre était de 3%, en forte baisse par rapport au pic de 48% atteint au deuxième trimestre 2018.
« Les résultats du 3e trimestre montrent que notre stratégie, consistant à passer de la croissance à la rentabilité, fonctionne. Nous dégageons des bénéfices et des revenus d'exploitation record, et réduisons nos coûts unitaires, bien que nous soyons confrontés à des problèmes opérationnels indépendants de notre volonté », a déclaré Geir Karlsen, directeur général par intérim et directeur financier de Norwegian. « Je tiens également à féliciter l’ensemble du personnel de Norwegian pour sa contribution à la réduction de nos dépenses », a-t-il ajouté.
 
Alors que Norwegian continue à se développer à l’international, les États-Unis constituent désormais le marché le plus important en termes de revenus, suivis par la Norvège, l’Espagne et le Royaume-Uni.

Auteur

  • Nicolas Barbéry

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format