Menu
S'identifier

Transport

Rugby : Ryanair lance des vols supplémentaires Nantes-Edimbourg à l’occasion du Tournoi des Six Nations

Publié le : 04.12.2019 I Dernière Mise à jour : 04.12.2019

Image

Ryanair lance des vols supplémentaires Nantes-Édimbourg-Nantes afin de permettre aux clients amateurs de rugby de voyager le 7 mars prochain pour le Tournoi de rugby des Six Nations, suite à un nombre de demandes record de la part de ses clients.


 
 
Les vols supplémentaires de Ryanair sont prévus au départ de Nantes à 14h50 le samedi 7 mars, laissant largement le temps aux supporters français de se préparer pour ce match des 6 Nations tant attendu entre la France et l’Écosse à Murrayfield le lendemain (coup d’envoi à 15h00 – heure d’Édimbourg), et reviendrons après le match à 20h10. Ces vols supplémentaires sont désormais en vente sur le site de la compagnie.
« Nous avons enregistré un nombre record de réservations d’amateurs de rugby français, et le nombre de clients qui se déplacent pour le match des Six Nations entre la France et l’Écosse au célèbre stade Murrayfield. En raison d’une forte demande, nous avons prévu des vols supplémentaires Nantes-Édimbourg-Nantes le samedi 7 mars pour un retour le dimanche 8 mars, en vente dès maintenant sur Ryanair.com » indique Hélène Bégasse, Reponsable ventes et marketing pour la France.

Auteur

  • DS

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format