Menu
S'identifier

Transport

Salaires : Les pilotes d’Air France votent le principe d’une grève de...144 heures

Publié le : 14.03.2018 I Dernière Mise à jour : 14.03.2018

Le SNPL Air France a organisé un referendum auprès des pilotes de la compagnie.

Le Oui l'emporte à 71%

L’objectif était de savoir si ces derniers étaient prêts à s’engager dans un mouvement social pour obtenir gain de cause sur leur revendication en matière de revalorisation salariale. Le résultat est net et devrait légitimer le syndicat en cas d’appel à la grève. Les pilotes ont en effet voté le principe d’arrêts de travail d’une durée de plus de 144 heures. La participation « tous pilotes » s’est élevé à 54,3% et celle ces adhérents du SNPL à 71%. Dans les deux cas, le oui l’a emporté à 71%. Dans un tract, le syndicat explique à ses adhérent que « ce résultat démontre que les pilotes ont parfaitement compris que ces augmentations étaient maintenant nécessaires et surtout qu’elles ne mettaient nullement en péril l’avenir de l’entreprise, bien au contraire » et que « la direction et plus particulièrement notre DRH doivent maintenant écouter le message envoyé par les pilotes. Ils sont prêts à démontrer leur détermination sans limite. Il est regrettable de devoir systématiquement recourir à des arrêts de travail pour obtenir ce que nos collègues pilotes à l’étranger obtiennent naturellement ».

Auteur

  • Mathieu Garcia

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format