Assurance voyage : les 3 produits sur lesquels Assurever mise en 2020

Assurance
Une partie de l'équipe d'Assurever avec, au centre, Matthieu Drouet et Jean-Philippe Lardennois. ©Brice Lahaye

Le courtier en assurances Assurever, ex-April International Voyage, continue son développement après son rachat par ses dirigeants en décembre dernier. Avec ses nouveautés et ses autres produits, il compte renforcer sa place sur le marché de l’assurance voyage.

 

Racheté en décembre dernier par ses dirigeants, Matthieu Drouet et Jean-Philippe Lardennois, Assurever – anciennement April International Voyage – a dévoilé mardi sa stratégie pour l’année 2020. Avec désormais pour objectif principal de faire connaître sa marque et ses produits au plus grand nombre de professionnels du tourisme.

 

Avant cela, « il fallait faire comprendre à nos équipes qu’il n’y avait absolument aucun contrat qui allait changer, que ça ne remettait pas non plus en question les accords signés avec les assureurs ou les réseaux », rappelle Matthieu Drouet, directeur général d’Assurever. Et le mot d’ordre est le même pour les clients : « Les équipes restent, les systèmes aussi. Il n’y a que le nom qui change ! »

 

Pour continuer de se développer, le courtier annonce ainsi quelques nouveautés. Avec l’aide de son équipe commerciale – qui représente 26 des 53 salariés que compte la société – Assurever a décidé de parier sur des produits qui pourraient s’avérer très pratiques au moment même où le secteur enchaîne les crises de taille : faillites d’entreprises (XL Airways, Aigle Azur, Thomas Cook), grèves, épidémie de coronavirus, etc.

 

Le bonus-malus

Lancé il y a déjà 18 mois, le système de bonus-malus a déjà été intégré par les réseaux Tourcom et Cediv. Aujourd’hui, ce sont plus de 1 500 agences qui sont colorées (vert, orange ou rouge) avec le bonus-malus. Concrètement, il permet aux agences de voyages utilisant le moins l’assurance annulation de bénéficier de prix avantageux. « C’est un système plus juste, comme pour les voitures. Les clients qui utilisent beaucoup le contrat d’annulation verront le prix augmenter, et ceux qui ne l’utilisent jamais bénéficieront de tarifs verts très accrocheurs », précise Matthieu Drouet.

 

L’assurance Défaillances

Autre nouveauté lancée en décembre 2019 par Assurever, l’assurance Défaillances protège l’agence de voyages de la défaillance de l’un de ses partenaires. Cela signifie concrètement que le courtier en assurance couvre les pertes pécuniaires sur les packages dynamiques lors d’un sinistre. « L’idée est venue des défaillances des dernier mois, comme cela a été le cas avec XL Airways », commente Matthieu Drouet.

 

L’assurance Flotte Automobile et Autocar

Avec sa nouvelle assurance Flotte Automobile et Autocar, le courtier a également décidé de miser sur un créneau a priori porteur. « Il n’y a quasiment plus d’assureur sur ce créneau en France et il y a près de 80 000 cars aujourd’hui dans les flottes indépendantes, donc il y a un vrai marché. Aujourd’hui, nous avons beaucoup de demandes », précise Matthieu Drouet. 2 000 cars ont déjà souscrit à cette assurance entre septembre et janvier. Une assurance estimée entre 900 et 3 000 € par car et par année.

Publié par Brice Lahaye
Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *