En France, l’assistance a continué de croitre en 2017

Assurance
Claude Sarcia, président du SNSA

Le SNSA (Syndicat National des Sociétés d’Assistance) qui représente 96 % de l’activité des assisteurs en France, annonce un chiffre d’affaires de 3 milliards d’euros en France et une croissance de 10% à l’international.

 

 

L’assistance en 2017 affiche une croissance continue tant dans le monde qu’en France. Tirée dans l’hexagone par le secteur automobile qui représente plus de 60 % de l’activité, cette croissance est également le fruit du développement de services adaptés à toutes les situations de la vie. Avec près de 10 millions d’interventions tous secteurs confondus (voyage, automobile, santé, services à la personne, services d’aide et d’informations), les assisteurs sont des témoins majeurs des évolutions sociétales et sont ancrés dans le quotidien des français.

 

 

Les services connectés sont une réelle avancée pour l’assistance et permettent aux personnes en difficulté d’avoir un contact direct et immédiat avec un chargé d’assistance, quel que soit le canal choisi (bouton connecté pour la téléassistance, e-call, applications…).

 

La digitalisation des parcours client, chantier sur lequel les sociétés d’assistance travaillent depuis plusieurs années, a permis de donner naissance à de nouveaux services rassurants et appréciés des consommateurs (prévention, information, géolocalisation…). Les travaux menés ont également permis d’améliorer l’expérience client en renforçant les interactions humaines lorsque le client en a le plus besoin.

 

 

« Les sociétés d’assistance ont démontré cette année encore leur capacité à innover et à répondre aux besoins d’assistance, quelles que soient les situations. Notre organisation et la solidarité des sociétés d’assistance au sein du SNSA nous permettent d’avancer sur des chantiers d’enjeux sociétaux majeurs, qu’ils soient français ou européens, comme ce fut le cas par exemple pour l’eCall 112. Nous sommes confrontés au quotidien à des situations humaines que peu de métiers peuvent rencontrer et c’est ce qui anime chaque personne qui travaille dans l’assistance. Depuis 50 ans, notre métier a évolué de la gestion de sinistre, à l’accompagnement d’un bénéficiaire tout au long de sa vie. Nous sommes devenus en quelque sorte des facilitateurs de vie », déclare Claude Sarcia, Président du SNSA.

 

 

Assistance médicale / Assistance Voyage : vers de nouveaux usages liés à la mobilité

 

Pour ce secteur, le chiffre d’affaires est de 327,2 millions d’euros (+ 12,9 % par rapport à 2016). Cette activité représente 11 % du chiffre d’affaires et 2 % des dossiers traités. Le nombre de dossiers traités est de 186 064 (+ 4 % par rapport à 2016).

 

Pour la deuxième année consécutive, l’assistance médicale, métier historique de l’assistance, renoue avec la croissance. Les assisteurs ont pu constater une reprise significative des voyages long-courrier (plus particulièrement l’Asie du Sud-Est, le Canada et l’Afrique). Côté moyen-courrier, l’Europe continue d’être une destination privilégiée avec une nette reprise de la Grèce.

 

Conséquence directe de la hausse de voyage long courrier dans des pays où les frais médicaux sont très élevés, les dossiers multi-assisteurs se sont multipliés pour gérer le dépassement des frais médicaux. Une nouvelle offre « Assistance à la journée » est proposée par de nouveaux acteurs du monde bancaire. Les services de téléconsultation médicale se multiplient et s’enrichissent de « visio ».

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *