La croissance d’Allianz Worlwide Partners portée par l’assistance et l’assurance voyage

Assurance

En 2016, Allianz Wordwide Partners a réalisé un chiffre d’affaires de 7,893 milliards d’euros, soit une progression de 8,5%. Cette croissance s’explique en partie par son offre d’assurance et assistance voyage représentant 44% de son chiffre d’affaires, en progression de 22,6% par rapport à 2015.

La croissance du chiffre d’affaires sur l’ensemble des métiers est tirée d’une part par l’assistance et l’assurance voyage, et par l’automobile d’autre part.

L’assistance et l’assurance voyage, qui représentent 44 % du chiffre d’affaires du groupe, progressent de 10 % par rapport à 2015 pour atteindre 3,473 milliards d’euros. Le résultat opérationnel connait une hausse significative de + 22,6 % par rapport à 2015, à 141 millions d’euros.

« L’année 2016 a permis une nouvelle fois de renforcer notre statut de leader français de l’assistance et de l’assurance voyage. Ainsi, Allianz Worldwide Partners a poursuivi sa croissance sur le marché français avec un chiffre d’affaires qui s’établit à 627,6 millions d’euros, soit +8,9 % par rapport à 2015, et avec 2,16 millions de dossiers traités. Ces très bons résultats s’expliquent notamment par les activités d’assistance et d’assurance voyage qui restent des leviers de développement forts » déclare Noël Ghanimé, président d’Allianz Worldwide Partners France.

 

« Nous sommes confiants dans l’atteinte des objectifs fixés pour 2017 et sommes sur la bonne voie pour réaliser notre ambition à l’horizon 2020, soit 10 milliards d’euros de chiffre d’affaires et 500 millions de résultat opérationnel. Notre organisation solide, la compréhension fine des objectifs et enjeux de nos clients, notre large éventail de solutions technologiques, sans oublier l’engagement de nos collaborateurs sont autant d’atouts qui feront à nouveau la différence sur notre marché » conclut Rémi Grenier, président d’Allianz Worlwide Partners.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *