Air France KLM : Et pourquoi pas un PDG hollandais ?

Blog à part

Qui va sauver Air France ? On parle actuellement de Philippe Capron, le directeur financier de Veolia dont le seul lien avec Air France est d’avoir travaillé avec Jean-Marc Janaillac. Mais il est loin de faire l’unanimité.

Maintenant que le groupe n’a plus rien à perdre, il devrait essayer un PDG néerlandais

Il ne fait pas l’unanimité chez son principal actionnaire, l’Etat. C’est « un candidat parmi d’autres » lâche Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, moyennement emballé par cette candidature. On le comprend puisque, de toute façon, l’Etat ne cache plus son intention de se débarrasser des parts qu’il détient encore dans le groupe. Il ne fait pas l’unanimité chez les salariés. Des syndicalistes d’Air France et de KLM viennent d’exprimer dans une lettre ouverte adressée à la direction leurs « plus profondes préoccupations au regard de cette nomination ». Ils rappellent que le « nouveau PDG sera le quatrième depuis 2014, dans un contexte où les faibles performances financières et des grèves à répétition traduisant de piètres relations sociales, menacent notre avenir, notre avenir collectif  » (sic). Enfin, il ne fait pas l’unanimité chez les alliés d’Air France, KLM et Delta Airlines (qui détient 9% du groupe). Les deux compagnies s’opposent à la candidature de Philippe Capron à la tête du groupe car ce n’est « pas un professionnel de l’aérien » et il n’a « jamais été PDG ». De plus, KLM qui est beaucoup plus profitable qu’Air France réclame toujours une direction à deux têtes. Autrement dit, la compagnie néerlandaise ne veut plus d’un PDG français qui ne se préoccupe que des affaires d’Air France… Il faut bien reconnaître que dans cette affaire l’Histoire donne raison aux Hollandais…

Air France-KLM a éclusé tout ce que la France avait de mieux en matière de PDG (presque tous passés par l’X et/ ou l’Ena). On a vu le résultat. Maintenant que le groupe n’a plus rien à perdre, il devrait essayer un PDG néerlandais, il aura peut-être tout à gagner.

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *