Ecotaxe sur les billets d’avion : la ministre dépasse les bornes !

Blog à part

Mardi, la ministre chargée des Transports, Elisabeth Borne, a décidé d’une énième taxe sur l’aérien ! Elle ira de 1,50 à 18 euros sur les billets pour les vols au départ de la France dès 2020.

Avec cette initiative, le gouvernement se donne une bonne conscience écologique mais pénalise à nouveau lourdement le transport aérien français qui n’en avait pas vraiment besoin. Alors que le président Macron avait préconisé une taxe environnementale européenne, finalement ce sont uniquement les passagers au départ de France qui s’en acquitteront.

La bonne nouvelle c’est que non seulement l’air sera plus pur dans le ciel de notre pays, mais en plus, il sera plus frais puisque les émissions de CO2 seront compensées.

Car c’est bien connu, à l’instar des nuages radioactifs de Tchernobyl, la pollution et les gaz à effet de serre respectent rigoureusement les frontières !

Mais le plus aberrant dans cette affaire, c’est que si cette taxe sur les billets d’avion concernera tous les vols au départ de France, la ministre a précisé qu’en seront épargnés les vols en correspondance, ceux vers la Corse et ceux vers l’outre-mer…

Car c’est bien connu, les avions qui volent sur la Corse et les Antilles sont bien plus vertueux en matière environnementale !

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *