Honte de voler

Blog à part

Alors que les manifestations pour le climat se multiplient à travers le monde et que l’avion est de plus en plus pointé du doigt, les Entreprises du Voyage ont voulu en avoir le coeur net. Le syndicat a donc confié à BVA le soin de sonder les voyageurs français afin de savoir si la sauvegarde du climat les préoccupe et s’ils sont prêts à faire des concessions…

Il en ressort que 36% des Français ont pris l’avion au cours des 12 derniers mois. Parmi eux, près de deux tiers (61%) se disent prêts à changer leur comportement pour limiter l’impact environnemental de leurs voyages en avion. Concrètement, 49% accepteraient de voyager vers une destination moins lointaine, 44% seraient prêts à renoncer à l’avion pour un mode de transport moins polluant, 34% seraient d’accord pour compenser les émissions carbone de leurs voyages, et 30% accepteraient tout simplement de renoncer à leur voyage.

Comme semble le confirmer l’excellent score des écolos aux Européennes, cette lente prise de conscience fait son chemin… Dans un article récent du Figaro plusieurs témoignages vont dans ce sens. Comme cette femme qui affirme avoir « pris l’avion sans compter pendant plusieurs années », expliquant que son « objectif de vie était de voyager le plus possible ». Aujourd’hui, elle affirme avoir « honte d’avoir pris autant l’avion » et « espère que les personnes qui continuent à le prendre comprendront que c’est un moyen de locomotion destructeur ». Comme aussi cette autre jeune femme qui « rêve d’aller en Nouvelle-Zélande » mais dont « la culpabilité » l’a « pour l’instant, empêchée de concrétiser cette envie ». Comme enfin cette personne qui « garde le goût des voyages » mais « essaie depuis plusieurs années de réduire drastiquement » ses trajets en avion qu’elle prend « seulement pour des long-courriers et une fois toutes les quelques années ».

Bientôt, dans les dîners en ville, on n’osera même plus raconter son dernier voyage…

 

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *