Selectour : Les journalistes dégagés de l’assemblée générale !

Blog à part

Il y a du « dégagisme » chez Selectour.

Lundi dernier, à midi, le Quotidien du Tourisme reçoit une invitation de Laurent Abitbol, président de Selectour, à « participer à l’Assemblée Générale annuelle du réseau le Jeudi 22 juin 2017 à l’Hôtel Intercontinental à Paris à partir de 10h00 ».

Selectour étant tout de même un réseau qui compte dans le paysage touristique français, nous nous sommes dit, au Quotidien, que ce ne serait pas mal d’y aller, surtout qu’en ce moment il y a de l’actu…

Ce n’est pas courant que Selectour nous convie à son AG. Nous décidons donc d’y aller à deux !

Aussitôt dit, aussitôt fait, nous nous retrouvons à 10h30 pétante dans une salle de conférence de l’Intercontinental.

Bons élèves, nous installons au premier rang (sans doute une erreur pour la discrétion).

Puis, les minutes passent, lentement. La salle se remplit, lentement.

Au bout d’une vingtaine de minutes, l’AG n’a toujours pas commencé. Je m’étonne d’autant que chez Selectour, en général, c’est plutôt bien organisé. Certains adhérents sont encore au café, d’autres papotent dans les couloirs, d’autres encore se font l’accolade et demandent des nouvelles du petit dernier….

Soudain, Laurent Abitbol, déboule, embarrassé, et nous annonce que certains adhérents sont mécontents de notre présence ! Le président parle même d’une fronde ! Fichtre ! Puis il nous assure n’y être pour rien ! Diantre ! Et nous explique que tant que nous serons là, l’AG ne commencera pas !

Penauds, nous décidons de quitter la salle sous les regards interrogateurs des adhérents. « Pourquoi partez-vous ? » me lance l’un d’eux. « Parce qu’on nous a demandé de partir » réponds-je. « Pourquoi on vous a invité alors ? »

C’est toute la question.

Et c’est dans ce climat de « dégagisme » que les adhérents choisiront si, oui ou non, ils garderont Laurent Abitbol à la présidence de leur réseau…

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *