A Pékin comme à Paris, la croisière soigne son image

Croisières

Lors du congrès du Snav, Georges Azouze (Costa) a fait une intervention.
Antonio Donsanti (MSC) a pris le relais à Paris lors d’un roadshow.
La tournée FFC aura pour prochaines étapes : Tours, Rouen, Lille et Nancy.
Georges Azouze, PDG de Costa et président de France Ferries Croisières, s’investit corps et âme pour promouvoir le produit croisières. Déjà au congrès du Snav, à Pékin, il était à la tribune pour détailler les avantages des vacances en mer. « L’image a changé, la croisière devient à la mode et dans l’air du temps. » Et il ajoutait : « En 1993, 780 000 Européens avaient effectué une croisière (…) d’après les études, ils devraient être 3 670 000 en 2008. » Pour l’instant, le taux de pénétration sur 260 millions de vacanciers européens est de 2 % contre 6 % pour les États-Unis. Cela dit, le marché français avec quelque 220 000 clients l’an dernier est à la traîne « et a même été dépassé par l’Espagne pour la première fois en 2004 ». La France est désormais à la 5e place. Un motif de satisfaction toutefois : « 3 000 agences ont vendu au moins une croisière en 2004 contre 1 000 en 1994. » A Pékin, Georges Azouze a une nouvelle fois répété les atouts du produit : taux de fidélisation important, bonne rémunération, un mode de vacances qui convient à toutes les générations « de 7 ans à 87 ans ». L’âge moyen est de « 45 ans ». Enfin, il a rappelé que le secteur de la croisière était « le premier investisseur en publicité dans le domaine du tourisme ». Lors de l’étape parisienne du roadshow de France Ferries Croisières organisé en partenariat avec le Snav Ile-de-France jeudi dernier sur le MS Seine Princess (CroisEurope), Antonio Donsanti (MSC) a pris le relais devant un parterre de vendeurs. « La demande est là, il faut proposer la croisière à côté d’un séjour ou d’un circuit. Nous sommes entre vos mains. » Il a aussi rappelé que « les enfants de moins de 18 ans » ne payaient bien souvent « que les taxes ports » ou encore que « les réclamations étaient très rares ». Prochaines étapes du roadshow qui réunit l’ensemble des prestataires croisières maritimes, fluviales et ferries : Tours (1er février), Rouen (22 février), Lille (1er mars) et, enfin, Nancy (3 mars).

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *