Carnival commande quatre nouveaux bateaux

Les deux premiers seront livrés au printemps 2007.
Les deux suivants seront inaugurés un an plus tard.
Une nouvelle maquette du Queen Victoria est en cours.
La compagnie Carnival a annoncé jeudi dernier avoir signé plusieurs contrats avec les chantiers navals italiens Fincantieri portant sur la construction de quatre paquebots de luxe pour un montant total de 2,2 milliards de dollars. Une nouvelle maquette du Queen Victoria est également prévue. Dans le détail, Fincantieri va construire un navire de 110 000 tonnes pour la branche Carnival Cruise Lines, d’une valeur de 500 millions de dollars, et un autre de 116 000 tonnes pour Carnival’s Princess Cruises, d’une valeur de 525 millions de dollars. La livraison de ces deux paquebots est prévue pour le printemps 2007. Les chantiers navals italiens ont également reçu commande pour un navire de croisière de 110 000 tonnes, d’une capacité de 3 000 lits, pour 475 millions d’euros, et un autre de 116 000 tonnes pouvant transporter 3 100 passagers, d’une valeur de 490 millions d’euros. La livraison est prévue pour le printemps 2008. Quant à la nouvelle maquette du Queen Victoria, commandée par Carnival à Fincantieri en avril dernier pour 390 millions d’euros, sa version définitive est attendue pour l’été 2007. Elle devrait rallonger le bateau de 11 mètres, accroître son tonnage de 90 000 tonnes et porter sa capacité à 2 000 lits contre 1 850 initialement. Le Queen Victoria est destiné à figurer dans la brochure de la compagnie britannique Cunard, rachetée par Carnival l’an dernier lors de la fusion avec P and O Princess. Il s’agit de la seconde péripétie dans l’histoire de ce paquebot. A l’origine, un premier navire avait été commandé aux chantiers de Fincantieri mais Carnival ne l’avait pas jugé digne de figurer dans le prestigieux catalogue Cunard, qui comprend notamment le Queen Mary 2 depuis l’automne dernier et le Queen Elizabeth 2, dont la date de mise en service remonte à 1969.

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *