Costa conforte ses liens avec la distribution

Croisières

Avec sa nouvelle directrice générale Annika Gummesson présente sur le salon IFTM Top Resa, Costa France va continuer à tisser le lien avec les agences de voyages. Tout en affirmant qu’il n’a pas peur de la concurrence.
 "La concurrence, c’est comme le titre de la chanson d’Edith Piaf, "Je m’en fous pas mal" affirme Norbert Stiekema, vice-président de Costa Croisières en charge des ventes et du marketing, pour qualifier l’arrivée de nouveaux bateaux, notamment de son principal concurrent MSC (7 d’ici 2026). "Nous avons traversé bien des crises, nous avons survécu au drame du Costa (en janvier 2012), et nous sommes toujours leaders en France, en Italie et en Espagne. Donc la concurrence ne nous fait pas peur" résume le dirigeant.
Alors que "le marché se ralentit cette année", Norbert Stiekema se demande toutefois "si l’on est pas parvenu à la fin d’une époque sur la façon de créer de la demande". Chez Costa, on s’interroge sur "le partenariat" avec la distribution et voir "comment aider les agences à trouver les clients et améliorer la relation commerciale sur le plan digital".
Quoi qu’il en soit, Costa France continue de tisser le lien et créer de la proximité avec les agences de voyages. "Nous avons cette année le plus grand éductour jamais réalisé en mettant à disposition 1050 cabines sur le Costa Diadema" rappelle Georges Azouze, président de Costa France, qui annonce vouloir "poursuivre ce genre d’expérience qui donne des résultats commerciaux importants" notamment auprès des agences "qui ne nous revendent pas ou occasionnellement".  3 500 agences revendent au moins une fois dans l’année une croisière Costa. "Costa est une marque très forte, leader sur son marché et très proche de ses clients. En renforçant notre stratégie digitale, nous allons aussi accompagner, aller plus loin dans le partenariat qui nous lie avec les agences de voyages" souligne Annika Gummesson.
 

Publié par David Savary

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *