Costa dévoile déjà sa programmation hiver 2005

Croisières

Comme à son habitude, Costa Croisières est l’un des premiers opérateurs à dévoiler son programme pour l’hiver. Plusieurs nouveautés sont prévues cette année aux Caraïbes et en Amérique du Sud mais aussi en Méditerranée avec des itinéraires inédits. Aux Antilles, d’abord, la compagnie positionne quatre paquebots pour un total de 68 croisières. Destinés aux passagers européens, le Costa Atlantica partira chaque semaine de Guadeloupe pour un itinéraire de sept jours vers Antigua, Saint-Martin, La Romana, Catalina, Tortola et Sainte-Lucie, et le Costa Allegra proposera au départ de Miami un itinéraire exclusif de onze jours qui fera escale au Mexique, en Jamaïque, au Panama, au Costa Rica et à Grand Cayman. Le Costa Magica, qui naviguera pour la première fois hors de la Méditerranée, et le Costa Mediterranea seront pour leur part principalement consacrés au marché nord-américain. En Amérique du Sud, le Costa Victoria et, pour la première fois, le Costa Romantica (qui remplace sur cette navigation le Costa Tropicale cédé en octobre 2005 à P&O Australia), partiront tous deux du port de Santos (Brésil) pour sillonner la côte est de l’Amérique du Sud. La capacité d’accueil sera ainsi renforcée (+ 16 %) tout comme la qualité de l’offre. Enfin, comme l’an dernier, quatre paquebots seront présents en Méditerranée (les Costa Fortuna, Costa Classica, Costa Europa et Costa Marina, mais ce dernier sera uniquement commercialisé sur le marché germanophone) confirmant ainsi l’engagement de la compagnie sur le marché hivernal des croisières en Méditerranée. De nouveaux itinéraires seront proposés en Grèce, en Egypte et en Libye ainsi qu’une croisière spéciale au cours de laquelle les passagers pourront assister à l’éclipse totale du soleil, qui ne sera visible qu’en Méditerranée orientale, entre fin mars et début avril 2006. Entre novembre 2005 et avril 2006, Costa proposera au total 143 croisières.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *