Costa met à flot le Venezia, spécialement conçu pour le marché chinois

Croisières

Construit au chantier naval Fincantieri de Monfalcone, le Costa Venezia, premier navire Costa conçu spécialement pour le marché chinois, marque une nouvelle étape majeure pour la compagnie italienne et son engagement envers l’avenir du secteur chinois des croisières. L’esthétique du navire évoque la ville de Venise. La croisière de vernissage prendra le départ à Trieste le 3 mars 2019.

 

 

 

 

« Le Costa Venezia, notre premier navire spécialement construit pour le marché chinois, est le symbole d’une nouvelle ère pour Costa Croisières et pour le secteur chinois des croisières dans son ensemble », explique Mario Zanetti, président du groupe Costa Asie. « De sa conception initiale jusqu’à la cérémonie de mise à flot d’aujourd’hui et au-delà, le Costa Venezia a été entièrement pensé pour les clients chinois. Le Costa Venezia permettra de goûter aux croisières typiquement italiennes de Costa Croisières tout en offrant une expérience de vacances unique qui trouvera un écho particulier auprès des voyageurs chinois en étant entièrement adaptée à leurs préférences de voyage. »

 

« Nous fêtons aujourd’hui une étape majeure de la construction du Costa Venezia qui, avec son navire jumeau, renforcera l’engagement de Costa sur un marché émergent », précise Luigi Matarazzo, vice-président exécutif de l’unité commerciale Nouvelles constructions et navires marchands chez Fincantieri. « Grâce aux efforts du chantier naval de Monfalcone, dans une période de croissance exceptionnelle du secteur des croisières, nous confirmons notre leadership mondial dans ce secteur et notre relation sur le long terme avec Costa Croisières. »

 

Conçu pour répondre aux besoins spécifiques des voyageurs chinois en matière de loisirs et de divertissement, le Costa Venezia incarnera la passion de la culture italienne et vénitienne. Le théâtre du navire sera inspiré par le théâtre vénitien « La Fenice », l’atrium principal rappellera la « place Saint-Marc » et les restaurants reprendront l’architecture typique des allées de Venise. Le Costa Venezia aura également des « gondoles » d’origine, fabriquées par des artisans locaux. Une fête masquée enchanteresse recréera à bord l’atmosphère magique du célèbre carnaval de Venise. Les voyageurs pourront également goûter aux plaisirs des dîners raffinés, des magasins de luxe et du divertissement haut de gamme italiens, tout en profitant de leur confort habituel avec tout un éventail de spécialités culinaires chinoises et des karaokés de style chinois, ainsi que la « Golden Party » proposant de nombreuses surprises et des cadeaux à gagner toutes les deux minutes.

 

Avant d’arriver en Chine en mai prochain, le Costa Venezia prendra la mer pour deux croisières au départ du port italien de Trieste : d’abord le 3 mars 2019 pour la croisière de vernissage vers la Grèce et la Croatie, puis le 8 mars pour une croisière inaugurale de 53 jours dans les pas de Marco Polo, à travers la Méditerranée, le Moyen-Orient, l’Asie de l’Est et du Sud-Est avant d’arriver à Tokyo. Les croisières de vernissage et inaugurale seront les seules au cours desquelles des voyageurs européens et américains pourront monter à bord pour profiter de vacances sur un nouveau navire. À compter du 18 mai 2019, le Costa Venezia n’accueillera que des voyageurs chinois, leur proposant un zeste d’Italie dans toute l’Asie de l’Est. Shanghai sera son port d’attache.

 

D’une longueur de 323 mètres, pesant 135 500 tonnes brutes et pouvant accueillir plus de 5 100 voyageurs, le Costa Venezia sera le plus grand navire Costa pour lequel les croisières partiront de ports d’attache chinois. Le navire jumeau du Costa Venezia, actuellement en construction au chantier naval Fincantieri à Marghera, sera lancé en 2020. Ces deux nouveaux navires pour l’Asie amènent à 14 le nombre total de navires Costa construits par Fincantieri en Italie. Ils représentent un investissement total de 6 milliards d’euros. Les projets de construction de nouveaux navires mobilisent des milliers d’ouvriers sur le chantier naval et chez les sous-traitants. Les bénéfices pour l’emploi concernent non seulement le chantier naval, mais aussi et surtout des entreprises pour la plupart italiennes pour l’aménagement des intérieurs du navire.

 

En tout, le Groupe Costa a actuellement sept nouveaux navires en cours de commande jusqu’en 2023. Le Costa Venezia sera suivi du Costa Smeralda, le nouveau navire amiral de Costa Croisières, dont la livraison est prévue pour octobre 2019.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions

  1. Conçu spécialement pour le marché chinois ?! Aïe… l’écrasante majorité des chinois voyage actuellement de manière stupide. Les chinois évolueront mais pour le moment leur comportement est catastrophique : distractions imbéciles, dépenses excessives pour des produits dits de « marque », inintérêt pour les cuisines étrangères, visites de lieux mode plutôt qu’authentiques, etc. Avec les russe, ce sont des touristes qu’il faut éviter !

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *