Costa Smeralda : première escale à Marseille

Croisières

Après deux reports, le Costa Smeralda a effectué sa première croisière le 21 décembre dernier. Le nouveau navire amiral de la flotte, le premier à utiliser du GNL, a également réalisé hier dimanche 29 décembre sa première escale à Marseille.

 

 

Hier, dimanche 29 décembre, le Costa Smeralda a réalisé sa première escale dans la cité phocéenne. Ce nouveau navire fonctionnant au gaz naturel liquéfié (GNL) a pour objectif de réduire significativement l’impact environnemental.

 

L’utilisation du GNL représente en effet une avancée majeure en matière d’innovation responsable et de protection de l’environnement. Cette technologie assure une qualité de l’air améliorée grâce à l’élimination quasi-totale des émissions de dioxyde de soufre (zéro émission) et des particules fines (réduction de 95 à 100 %). Le GNL réduit aussi de manière significative les émissions d’oxyde d’azote (réduction directe de 85 %) et de CO2 (jusqu’à 20 % de réduction).

Une visite en avant-première en présence des autorités locales de Marseille est programmée sur le premier trimestre 2020.

 

Le Costa Smeralda fait partie d’un programme d’expansion qui engage un investissement de plus de six milliards d’euros pour la construction de sept nouveaux navires, qui seront livrés d’ici 2023 au Groupe Costa. Cinq de ces navires (dont le Costa Smeralda et son jumeau, le Costa Toscana, actuellement en construction sur le chantier Meyer de Turku et dont la livraison est prévue pour l’été 2021) seront propulsés au GNL. Une innovation qui permettra de réduire considérablement l’impact environnemental de l’ensemble de la flotte. Ce navire de nouvelle génération contribuera à atteindre l’objectif ambitieux que le Groupe Costa s’est fixé : une réduction de 40 % des émissions de CO2 de sa flotte d’ici 2020, avec dix ans d’avance sur l’objectif fixé par l’OMI (Organisation Maritime Internationale).

 

« Avec la mise en service du Costa Smeralda, l’utilisation du GNL est en train de devenir une réalité dans l’industrie des croisières. Nous agissons de manière éco-responsable en ouvrant une nouvelle voie qui va tout changer : le GNL assure une réduction significative de notre impact environnemental sans compromettre les aspects liés à la sécurité, qui sont pour nous une priorité essentielle. Le groupe Costa a été le premier à croire en cette nouvelle technologie et à investir dans la construction de cinq nouveaux navires propulsés au GNL, dans le cadre de son leadership en matière de tourisme durable. Trois de ces navires, dont le Costa Smeralda, feront régulièrement escale à Marseille, contribuant ainsi au développement durable de ce port qui se trouve au centre de nos opérations en Méditerranée » indique Neil Palomba, président de Costa Croisières.

 

Trois navires du groupe Costa propulsés au GNL feront régulièrement escale à Marseille. Le Costa Smeralda fera environ 100 escales jusqu’à la fin 2021, dans le cadre de croisières d’une semaine en Méditerranée occidentale. A partir de l’été 2021, le Costa Toscana arrivera également à Marseille chaque semaine tandis que l’AIDAnova a déjà fait escale à Marseille chaque semaine en 2019 et continuera à le faire en 2020.

Publié par DS

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *