Croisière annulée : le Club Med devra indemniser un couple

Croisières

Le Club Med a été condamné à verser plus de 10 000 € de dommages et intérêts à un couple dont la croisière a été annulée.

 

Un client avait acheté une croisière pour deux à bord du Club Med2 raconte Le Figaro. Il voulait faire sa demande en mariage au milieu des flots dans le décor idyllique des Antilles. Mais à la suite d’une infiltration d’eau dans la coque, le Club Med a préféré annuler la croisière, la veille du départ. En contrepartie du préjudice subi, le TO leur a proposé des solutions de remplacement dans d’autres villages, mais ils les ont refusé. Leur voyage leur a donc été intégralement remboursé.

Trois mois plus tard, le couple a pris un avocat afin d’obtenir en plus des dommages et intérêts. Ils ont obtenu gain de cause une première fois devant le tribunal de grande instance. Le Club Med a fait appel du jugement avançant que l’annulation de la croisière résultait d’un cas de force majeure. Mais en appel, les juges ont estimé que la fuite n’était pas un cas de force majeure car si le Club Med avait remédié à la corrosion de la coque, aucune fuite ne serait soudainement apparue. Le TO a été condamné à verser plus de 10 000 euros au couple, en plus du remboursement de la croisière (7.800 euros).

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *