Croisieurope sur le Nil début 2020

Croisières
Croisieurope est partenaire de l’écurie de course automobile Sébastien Loeb Racing. De gauche à droite, Lucas Schmitter, Sébastien Loeb, Dominique Heintz, et Eric Collange.

Alors qu’elle a fait partir 202 948 passagers sur sa cinquantaine de bateaux en 2018, un chiffre en légère progression par rapport à l’année précédente, la compagnie Croisieurope continue de se développer. Avec dès cette année, la mise à l’eau de deux nouveaux bateaux et la programmation de nouvelles croisières. En 2020, le spécialiste des croisières fluviales positionne un navire sur le Nil et aussi prévoit la construction d’un deuxième bateau ainsi que l’acquisition d’un deuxième lodge en Afrique Australe.

 

 

« La tendance 2019 est bonne, voire très bonne. Le succès de la croisière fluviale ne se dément pas ». Le propos est signé Eric Collange, directeur commercial de Croisieurope qui voit le chiffre d’affaires 2018 de la compagnie porté à 186 millions d’euros (170 ME en 2017). Forte de ses 7 agences (Strasbourg, Paris, Lyon, Nice, Nantes, Bruxelles et Lausanne), de ses 4 call center (New York, Phnom Penh, Madrid et Londres) et de ses 15 sites Internet dédiés aux marchés français et internationaux, la compagnie – 1 600 collaborateurs – continue de se projeter vers l’avenir en misant sur de nombreuses nouveautés sur ces deux prochaines années. A noter que 80% de ses ventes sont réalisées via le BtoB.

 

 

Deux nouveaux bateaux cette année

 

 

Le MS Amalia Rodriguez navigue depuis cette année sur le Douro

 

 

Dès ce mois-ci, Croisieurope met à l’eau deux nouvelles unités. Le MS Amalia Rodriguez (5 ancres) est le 6ème bateau de la flotte sur le Douro. Avec ses 3 ponts, il totalise 66 cabines pouvant accueillir 132 passagers. La MS Victor Hugo naviguera quant à lui sur le Rhin, le Danube et l’Elbe. Il possède 47 cabines pour une capacité d’accueil de 94 passagers.

 

 

Des croisières spéciales famille

 

 

 

En juillet et en août, Croisieurope fait un focus particulier sur les familles en leur concédant un certain nombre d’avantages sur des croisières en Andalousie, dans la vallée du Douro, sur Venise et sa lagune ainsi que dans la vallée du Rhin. La gratuité est accordée aux enfants jusqu’à 16 ans. Outre des menus adaptés, des mini et junior-clubs à bord pour les enfants de 4 à 12 ans, Croisieurope propose la cabine individuelle sans supplément pour les familles monoparentales. Différents forfaits sont également suggérés. Le forfait famille favorise une combinaison de découvertes et d’activités ludiques alors que le forfait enfants propose une sélection d’excursions adaptée aux enfants et accessibles aux parents.

 

 

De nouveaux itinéraires

 

 

Toujours au rayon des nouveautés 2019, la compagnie propose des itinéraires inédits. En septembre – octobre, un circuit croisière de 12 jours/9 nuits permettra de découvrir Buenos Aires et les fjords chiliens. « Nous avons cinq départs qui sont déjà presque complets » souligne Eric Collange.

 

A l’automne 2020, Croisieurope prévoit un circuit-croisière de 12 jours/9 nuits sur le Gange. Entre Calcutta et Bénarès, celui-ci se fera à bord d’un bateau haut de gamme d’inspiration coloniale. En Europe, la compagnie propose un parcours de 7 jours à bord du MS Michelangelo (4 ancres) entre Venise et Mantoue. Un autre, à bord du MS Cyrano de Bergerac (5 ancres) naviguera entre Bordeaux et Royan.

 

 

L’Afrique en majesté

 

 

Le RV African Dream sur le Zambeze @Alexandre Sattler

 

Si Croisieurope revendique la place de numéro 1 et intensifie ses efforts sur la Russie (avec environ 5 000 passagers, un 4ème bateau est envisagé), l’opérateur n’oublie-pas non plus l’Afrique.  « Nous allons doubler notre capacité sur l’Afrique » indique d’ailleurs Lucas Schmitter, responsable du e-commerce, qui précise avoir déjà fait partir « 2 500 passagers en 2018 sur l’Afrique Australe ». Fort de ce « succès », Croisieurope construit un deuxième bateau et acquiert un deuxième lodge. « Le RV Zimbabwean Dream (5 ancres) est le sistership du RV African Dream. Avec ses 8 cabines, il peut accueillir 16 passagers. Le Kaza Lodge disposera quant à lui de 8 bungalows haut de gamme en pleine nature avec vue sur les rapides du Zambèze » résume le responsable qui voit là aussi l’opportunité de toucher « une nouvelle clientèle ».

 

 

Croisière sur le Nil dans moins d’un an

 

Enfin, déjà présent sur les fleuves mythiques que sont le Danube, la Seine, la Volga ou le Mékong, Croisieurope ne pouvait ne pas être sur le Nil. « En Egypte, nous avons nos entrées, nos partenaires. Cela nous a semblé naturel d’aller sur ce fleuve, avec en plus de grandes ambitions » explique Eric Collange. Trois bateaux d’une capacité d’environ 140 personnes sont actuellement visités. L’objectif est de programmer une première croisière en haute et basse Egypte dès janvier prochain.

 

 

 

Publié par David Savary

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *