Déjà 1 500 pax sur le Diamant pour la saison inaugurale

Croisières

Tapis Rouge Croisières et la Compagnie des îles du Ponant se lancent un défi. En acquérant, conjointement, en septembre dernier le Song of Flower de Radisson Seven Seas Cruises, rebaptisé depuis le Diamant et battant pavillon français, les deux compagnies sont aujourd’hui les seules à proposer un programme de croisière uniquement 100 % francophone. Actuellement en rénovation à Marseille, le Diamant partira à l’assaut du marché français à partir du mois de mai avec 15 itinéraires « tous différents et avec leur propre conférencier », dont la croisière inaugurale de 11 jours au départ de Nice vers l’Espagne, le Portugal, Guernesey et Honfleur. Ensuite, il se positionnera dans le Grand Nord pour la saison été puis sera de retour en Méditerranée pour l’automne avant de rejoindre l’Amérique du Sud l’hiver prochain. Avec ses dimensions « à taille humaine » (124 mètres de long, 113 cabines et suites, une capacité d’accueil de 226 passagers, un équipage composé de 120 membres, soit un ratio de plus de un pour deux), le bateau se destine tant à la clientèle individuelle qu’incentive. Dans le premier cas, 1 500 passagers, sur un total de 3 200 attendus jusqu’à fin novembre [à partir de 2005, la capacité passera à 8 000 pax], ont déjà réservé leur cabine pour cet été. Et avec une salle de séminaires et la salle de spectacles transformable en salle de réunion, le Diamant semble également plaire à la clientèle incentive : « Nous avons reçu six demandes d’affrètement d’ici septembre, dont une provenant du Grand Prix de Monaco avec qui nous avons signé pour cinq ans », souligne Christian Nicaud, PDG de Tapis Rouge Croisières.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *