Dix paquebots dans la flotte MSC en 2007

Rachat de l’European Stars.
Deux commandes et une option.
Sans surprise, la compagnie MSC Croisières prend de l’ampleur. Après les lancements respectifs des MSC Lirica et MSC Opera en avril 2003 et juin 2004 et le rachat aux enchères de l’European Vision, rebaptisé MSC Armonia, en avril dernier, le spécialiste s’est porté acquéreur de l’European Stars le 16 juillet à Barcelone pour la somme de 220 millions d’euros. Renommé MSC Sinfonia, le navire, construit aux Chantiers de l’Atlantique en 2002, est actuellement réaménagé à Sorrente par le département technique de MSC pour lui permettre d' »acquérir le niveau des paquebots de la compagnie ». D’une capacité maximale de 2 000 passagers pour un équipage de 700 personnes, il effectuera le même programme que le MSC Opera, à savoir un itinéraire de 8 jours/ 7 nuits à partir de Gênes vers Naples, Palerme, Tunis, Palma, Barcelone, Marseille et retour à Gênes. Alors qu’elle comptait quatre paquebots l’an dernier, la flotte se compose aujourd’hui de sept unités et devrait atteindre la barre des dix d’ici à 2007, « soit une capacité totale de 10 600 passagers », précise Nicholas Sharp, directeur commercial. En effet, la compagnie a passé récemment commande aux Chantiers de l’Atlantique de deux nouveaux paquebots de 1 300 cabines chacun, dont 85 % seront pourvues de balcons, livrables en 2006 et 2007. De plus, l’opérateur italien a posé une option pour le dixième bateau et est actuellement en négociation avec les chantiers italiens Fincantieri pour deux autres constructions. Avec cette nouvelle acquisition et plus de 800 millions d’euros d’investissements cette année, MSC voit grand et continue son plan d’expansion exposé lors de l’inauguration du MSC Opera. L’armateur Gianluigi Aponte avait alors fait part de ses projets de développement pour les quatre années à venir en précisant qu’en huit ans la flotte du groupe augmenterait de dix fois sa capacité initiale. En effet, la compagnie vise en 2008 un total de 15 000 lits pour un nombre global de 700 000 passagers, dont 40 000 sur le marché français.

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *