En 2018, MSC franchit le cap des 200 000 passagers français

Croisières
Patrick Pourbaix, Directeur Général France, Belgique et Luxembourg de MSC Croisières.

La compagnie MSC qui s’apprête à mettre à l’eau deux nouveaux bateaux en 2019 se félicite d’avoir dépassé le cap des 200 000 passagers français cet été, « une étape importante dans l’histoire de la compagnie » souligne Patrick Pourbaix, Directeur Général France, Belgique et Luxembourg de MSC Croisières.

 

 

Alors qu’elle avait fait partir 197 000 voyageurs français en 2017, la compagnie MSC Croisières a d’ores déjà franchi le cap des 200 000 passagers français au début de l’été. « C’est un jalon d’étape » précise Patrick Pourbaix qui dit avoir vécu « une année plus sereine qu’il ne l’imaginait ». Mieux, au 31 décembre, il estime qu’il aura fait « la moitié des réservations pour 2019 ».

 

Après avoir mis en service trois navires nouvelle génération en seulement un an (MSC Meraviglia, MSC Seaside et MSC Seaview), l’année 2019 s’annonce être pour MSC croisières, une année riche. Dans le cadre de son plan d’investissement de 11,6 milliards d’euros, qui prévoit l’arrivée de 13 nouveaux navires entre 2017 et 2026, MSC Croisières va accueillir l’an prochain deux nouveaux fleurons construits en France sur les chantiers de l’Atlantique : le MSC Bellissima, navire jumeau du MSC Meraviglia, qui sera baptisé à Southampton le 2 mars 2019 et le MSC Grandiosa, premier navire de la classe Meraviglia-Plus qui entrera en service en novembre 2019. C’est à Hambourg que la compagnie célèbrera son baptême. Le Bellissima et le Grandiosa représentent une capacité supplémentaire de quelque 9 000 passagers. « Ces nouveaux bateaux appellent de nouveaux clients » souligne Patrick Pourbaix qui reste dans sa volonté de « construire une compagnie premium ». « On y est presque. Il manque juste la finesse du service » ajoute-t-il.

 

En 2019, MSC entend conforter son positionnement sur la Méditerranée avec 5 bateaux sur l’Adriatique et 4 sur la Méditerranée Occidentale dont 3 unités au départ de Marseille et Cannes.

Au départ du Havre, MSC réduit la voilure et passe de 22 à 5 départs. La compagnie conforte par ailleurs son activité sur Cuba avec un départ de La Havane et l’autre en direction de l’île depuis Miami. Nouveauté, le Lirica effectuera quant à lui des croisières vers les Indes.

 

Concernant son offre « Tour du monde », MSC se réjouit d’avoir bien vendu 2019. Ainsi le 6 janvier prochain 700 passagers français embarqueront sur le Magnifica au départ de Marseille pour un tour du monde de 119 jours. Ils partiront à la découverte de 49 destinations. MSC a également lancé la World Cruise 2020 pour une croisière de 116 nuits à la découverte des destinations du bout du monde comme le Pérou, Papua Nouvelle Guinée, Bali ou encore l’Inde.

Publié par David Savary

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *