Hurtigruten a pris livraison du premier navire de croisière à propulsion hybride au monde

Croisières

Uniquement propulsé par des blocs de batteries, le tout nouveau navire d’expédition, le MS Roald Amundsena, a pris la mer « dans un silence absolu, sans émettre aucune émission » .

Le MS Roald Amundsen est équipé d’une technologie écologique de pointe, à savoir de puissantes batteries qui ont été mises en marche lorsque le bateau a quitté le chantier naval de Kleven pour entamer son voyage inaugural.

« Cet évènement ouvre un nouveau chapitre de l’histoire maritime. Le MS Roald Amundsen est le premier navire de croisière à être équipé de batteries ; une prouesse technologique jugée impossible il y a encore quelques années. Avec l’inauguration du MS Roald Amundsen, Hurtigruten révolutionne le secteur de la croisière mais incite également l’ensemble de l’industrie maritime à suivre son exemple » déclare Daniel Skjeldam, CEO de Hurtigruten.

Baptisé en hommage à Roald Amundsen, le légendaire explorateur polaire norvégien qui conduisit la première expédition à travers le Passage du Nord-Ouest, mena la première expédition jusqu’au Pôle Sud et enfin dirigea la première expédition qui atteignit le Pôle Nord.

Dès cet été, le navire à propulsion hybride explorera des régions parmi les plus extraordinaires du globe en utilisant ses batteries en relai de moteurs à faibles émissions. La propulsion hybride permettra de réduire les émissions de CO2 de plus de 20 % par rapport aux bateaux traditionnels de mêmes dimensions.

Centre scientifique de haute technologie, de vastes ponts d’observation, une piscine à débordement, un sauna panoramique, un centre de bien-être, trois
restaurants, des bars, un salon panoramique, des suites à l’arrière avec des bains à remous
extérieurs privés…. « Tout cela contribue à crée une atmosphère décontractée propre aux navires
Hurtigruten ».

« La conception et la construction du MS Roald Amundsen traduisent une volonté de durabilité
jusque dans les moindres détails. Ce navire est certes doté d’une technologie verte révolutionnaire
mais c’est également le premier bateau de croisière au monde à avoir conçu pour un fonctionnement
sans aucun plastique à usage unique. Le développement durable est également inscrit au coeur de l’expérience des passagers. Nous entendons en effet permettre aux voyageurs de mieux comprendre les régions explorées, notamment grâce à l’Équipe d’expédition Hurtigruten hautement qualifié et
au Centre Scientifique ultra moderne, » explique Daniel Skjeldam.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *