Hurtigruten adapte ses croisières à la demande française

Ouvrir un bureau de représentation en France de l’Express Côtier norvégien était une idée judicieuse. L’objectif fixé initialement pour la fin de l’année est déjà atteint à peine huit mois après son installation : 3 000 passagers français ont déjà effectué une croisière sur l’un des onze navires de la flotte. Ces résultats très encourageants sont dus, selon François Weill, PDG, « aux efforts de communication de la compagnie vers le grand public et à la bonne réaction des agents de voyages, séduits par le concept après être venus le tester en voyage d’étude ». Distribué à 72 % en agences et particulièrement par les indépendantes, ce produit méconnu il y a moins d’un an affiche aujourd’hui un taux de satisfaction de 98 % et enregistre ses premiers repeaters. « Plusieurs passagers nous ont fait part de leur désir de revenir cet hiver », poursuit François Weill. Et la nouvelle production hiver, composée de trois brochures qui sortiront lors de Top résa, leur réserve des surprises. La compagnie y a, entre autres, ajouté plusieurs programmes adaptés à la clientèle française tels que plusieurs jours d’escale sur les îles Lofoten avec logement à l’hôtel ou dans des cabanes traditionnelles de pêcheurs, davantage d’accompagnateurs français et un réveillon de Noël les yeux rivés sur les aurores boréales.

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *