Hurtigruten renforce sa flotte de navires d’exploration

Croisières

Le spécialiste norvégien des croisières d'expédition et le chantier naval Kleven viennent de signer une lettre d'intention pour la construction de deux, voire quatre, nouveaux bateaux d'exploration. Le premier sera achevé à l'été 2018.
 «Ce contrat représente le plus important investissement jamais réalisé par Hurtigruten au cours de son histoire, qui a débuté il y a plus de 120 ans. Il s'agit d'une étape décisive pour nous, pour l'industrie du voyage norvégien et pour le secteur de la construction navale du pays. Nous sommes sur le point de créer les plus formidables bateaux d'expédition du monde» déclare Daniel Skjeldam, PDG d’Hurtigruten.
 
Ce marché souligne le solide positionnement de la Norvège sur le segment de la construction navale. Il permettra également à Hurtigruten de consolider sa position de leader mondial du tourisme d'aventure dans l'Arctique et l'Antarctique.
 
La lettre d'intention prévoit la construction de deux nouveaux bateaux Hurtigruten conçus pour la navigation en eaux polaires, avec la possibilité d'y ajouter deux navires d'exploration supplémentaires.
 
«Ce contrat représente l'une des plus importantes commandes de toute l'histoire de Kleven. Le fait que le donneur d'ordres soit Hurtigruten rend ce projet d'autant plus exaltant» déclare Ståle Rasmussen, PDG de Kleven.
 
Plus de dix ans se sont écoulés depuis la dernière commande d'un nouveau bateau par Hurtigruten. Il s'agissait du MS Fram. Hurtigruten a mis en concurrence 12 chantiers navals du monde entier. Trois des bateaux de la flotte Hurtigruten avaient déjà été construits par Kleven. Le dernier en date était le MS Finnmarken, en 2002.
 
«Nous avons évalué les chantiers navals en fonction de nombreux critères. Les plus importants d'entre eux étaient la qualité, la capacité à livrer et le prix. Il est particulièrement gratifiant pour nous que le constructeur sélectionné soit norvégien» confie Daniel Skjeldam.
 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *