Le Costa Classica rejoint la flotte Neocollection

Croisières

Après une rénovation d’environ 22,5 millions d’euros effectuée à Gênes, le Costa Classica va intégrer la flotte Neocollection de l'aramateur italien.
 Après une refonte totale, le Costa Classica (53 000 tonnes, 654 cabines) intègre cette semaine la Costa Neocollection sous le nom de Costa NeoClassica. Tout comme le NeoRomantica et le NeoRiviera, le navire proposera des itinéraires adaptés au style "slow cruise". C'est à dire : "des croisières de charme, sur des navires à taille humaine, vers des destinations uniques, des paysages naturels et de magnifiques attractions culturelles, dont certains sont inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco". Les espaces dédiés aux passagers et les cabines ont été rénovés, bénéficiant d’un nouveau design, reprenant l’ambiance et l’élégance des navires plus intimes de la Neocollection. L’esprit ces nouveaux bateaux convient "idéalement aux couples qui souhaitent s’offrir une parenthèse romantique ou encore aux groupes d’amis" explique encore le communiqué.
 
Au restaurant, gastronomie locale à l'honneur
 
Les passagers seront éblouis par les nouveaux décors et services à bord. Le restaurant Tivoli abrite des tables pour deux ou quatre personnes afin de proposer des options de dîner plus flexibles et le brunch pendant la journée. La sélection de mets et vins sera améliorée : à terre comme en mer, les passagers pourront savourer les spécialités gastronomiques locales, en goûtant les nombreux produits frais disponibles dans les différents ports d’escale. Dans le café Al Fresco, les passagers se mettront au vert : des arbres ont été plantés dans l’allée centrale couverte pour créer un espace calme idéal pour une pause. L’espace en plein air s’apparente à un balcon sur mer. Le bar Foyer propose un apéritif en intérieur, tandis qu’au bar Dolce Amore, les ils pourront déguster les spécialités à base de café du monde entier en journée et se régaler d’une pizza en soirée.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *