Le groupe Costa renouvelle son engagement envers le port de Marseille

Croisières

Costa annonce que sa nouvelle génération de navires, les premiers à être propulsés au GNL en mer, fera escale à Marseille dès 2019. Lors de la cérémonie d’ouverture de la nouvelle forme 10 au port de Marseille Fos, le Groupe a signé le protocole de mise en oeuvre de l’ESI pour la flotte du groupe Costa.

 

 

Le groupe Costa réaffirme une fois de plus sa fidélité à la ville de Marseille à travers différentes initiatives. L’histoire débute en 1996 : La Dolce Vita, la nouvelle croisière du groupe, commence à opérer depuis le port de Marseille et propose, chaque samedi, aux passagers français une expérience unique leur permettant de découvrir les plus beaux endroits de la Méditerranée à bord du Costa Romantica. Cette nouvelle offre, lancée par Costa, joue alors un rôle certain dans l’intérêt croissant que portent les Français à tenter l’expérience de la croisière.

 

Dès lors, entre le groupe et la ville française, c’est le début d’une relation qui ne cessera de se renforcer : en 2005, l’AIDAVita fait sa première escale à Marseille ; en 2007, le baptême du navire Costa Serena y est célébré ; en 2011, elle est la ville de départ de la nouvelle édition de la grande croisière « Tour du Monde » et en 2014, le tout nouveau Costa Diadema commence ses escales hebdomadaires dans la cité phocéenne.

 

Depuis 1996, 1 445 escales y ont ainsi été effectuées, ce qui correspond à plus de 4 millions de passagers en transit et un nombre croissant de Français partant de Marseille, leur port d’attache. Dès novembre 2019 viendra s’ajouter à liste le Costa Smeralda, le nouveau navire de Costa alimenté au GNL, puisqu’une escale à Marseille est prévue dans son itinéraire parcourant l’ouest de la Méditerranée, ainsi que l’AIDANova, qui fera également escale à Marseille en 2019.

 

Le Groupe Costa réaffirme son engagement envers la ville non seulement en y opérant ses navires, mais également grâce à son investissement dans le Chantier Naval de Marseille, détenu par le Génois San Giorgio del Porto, à hauteur de 33,3 % du capital.

 

« Marseille est un port stratégique pour nos opérations dans l’ouest de la Méditerranée et un grand port d’escale, ce qui en fait un lieu idéal pour différentes activités, aussi bien pour les passagers nous rejoignant que pour ceux qui sont en transit », a annoncé Michael Thamm, Président Directeur Général du Groupe Costa et de Carnival Asie, lors de la cérémonie d’inauguration de la forme 10 au port de Marseille Fos. « Nous avons décidé d’investir dans ces infrastructures car nous souhaitons en faire une plateforme de transformation et de réparation de navires de renommée internationale. »

 

Au total, 7 des navires du Groupe partiront en maintenance au Chantier Naval de Marseille : après les Costa neoClassica, Costa Magica et Costa Pacifica déjà en cale sèche, le Costa Victoria, l’AIDAAura, l’AIDABella et l’AIDABlu rejoindront le chantier à leur tour, pour un investissement total de 30 millions sur 6 mois.

 

Lors de la cérémonie, le Groupe Costa a également signé le protocole de mise en oeuvre de l’ESI (Environmental Ship Index). Le Groupe Costa a déjà entrepris la mise en place du protocole sur les navires Costa Diadema, AIDASol, AIDAPrima et AIDAPerla (à partir de janvier 2018, certifié ESI dès le 1er avril 2018).

 

« Le Port de Marseille Fos renforce son engagement pour améliorer la qualité de l’air et a mis en place une prime pour les compagnies maritimes les plus vertes qui cherchent à réduire leur impact, » a déclaré Christine Cabau Woehrel, Présidente du Port of Marseille. « Le port de Marseille Fos est honoré que Costa soit le premier armateur à adhérer à cette initiative avec quatre de ses navires. C’est un signe très encourageant pour l’avenir et il sera renforcé en 2019 avec l’arrivée des navires Costa à propulsion au GNL à Marseille « .

 

Dans le document, signé par Michael Thamm et Christine Cabau Woehrel en tant que directrice générale du Grand port maritime de Marseille, les directives suivantes étaient mentionnées à l’attention du Groupe Costa :

– Construire les futurs navires à inscrire sur le site de l’ESI avec des résultats en accord avec les critères.

– Faire escale à Marseille avec les Costa Smeralda et AIDANova, les nouveaux navires au GNL du Groupe Costa.

– Planifier l’ajout d’autres navires du Groupe Costa sur le site de l’ESI en 2018, en particulier les navires faisant escale à Marseille.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *